REPRÉSENTATION DES NOMBRES

The Guide fédéral de jurilinguistique législative française is a collection of articles dealing exclusively with issues in the drafting of French legislative texts. The very nature of the work causes it to be available in French only.

Voici ce qu'on peut lire à ce sujet dans le Lexique des règles typographiques en usage à l'imprimerie nationale, à la page 122 :

  Délimiter l'emploi des lettres et des chiffres dans la composition des nombres est un problème délicat. Si la tendance actuelle, accentuée par l'extension de la statistique et du langage informatique à tous les domaines, est d'employer de plus en plus les chiffres en tant qu'abréviations (ils allègent le texte, sont très lisibles et permettent des comparaisons rapides), on ne peut cependant pas la généraliser : outre les règles d'emploi que l'on doit respecter, la nature de l'ouvrage intervient dans le choix du procédé à appliquer aux cas non réglementés.

  […]

  Pour la grande majorité des travaux, qui ne présentent pas de spécialisation suffisamment marquée […], on s'en tiendra aux règles établies par l'usage, dont la première est celle-ci : éviter dans un même ouvrage, et tout au moins dans un même article, des transcriptions différentes : l'unification doit être impérativement appliquée pour les données de même nature.

Cela posé, un survol des ouvrages traitant de cette question et des textes législatifs français permet de tirer les conclusions qui suivent.

Chiffres arabes

Chiffres romains

Lettres

Remarques

L'utilisation des symboles du Système international (SI) va de pair avec la représentation des nombres en chiffres; inversement, l'écriture en toutes lettres exige la même présentation pour les unités. Sont donc à proscrire les formules hybrides du genre cinq cents m ou 500 mètres. La même règle vaut pour les symboles monétaires.

Sous réserve des règles formulées ci-dessus, les nombres élevés devraient être écrits en chiffres, à moins qu'il ne soit plus avantageux, du point de vue de la lisibilité, d'utiliser les substantifs que sont million, milliard, etc.; le cas échéant, il va de soi que les symboles SI ne peuvent être utilisés.

Exemples

  • 4 779

  • trois millions

  • 2,55 milliards.

BIBLIOGRAPHIE

Date modified: