Le Programme d’excellence pour les avocats - Halifax

Possibilités de stage partout au Canada

Bureau régional de l’Atlantique (BRA)

Le bureau régional de l’Atlantique (BRA) dont le siège social est situé à Halifax (Nouvelle-Écosse). Il a un effectif de 91 employés, ce qui comprend 50 avocats.

Les avocats du BRA ont une expertise dans les litiges et de services consultatifs. Ils font partie d’un réseau d’avocats du gouvernement fédéral partout au Canada, de veiller à ce que nos clients bénéficient de la vaste, « ensemble du gouvernement » que nous apportons à nos questions juridiques.

BRA avocats comparaissent devant les quatre gouvernements provinciaux, supérieur, et les tribunaux d’appel dans les provinces de l’Atlantique – Nouveau-Brunswick (N.-B.), Terre-Neuve-et-Labrador (T.-N.-L.), en Nouvelle-Écosse (N.-É.) et à l’Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.-É.), la Cour canadienne de l'impôt, la Cour fédérale et la Cour d'appel fédérale. Le BRA ses avocats des services du droit fiscal aussi figurer dans la cour de l’impôt sur les cas en provenance de l’Ontario, du Québec et de la Colombie-Britannique.

Renseignements généraux sur les stages

L’association des avocats de la Nouvelle-Écosse (l’« Association ») régit la pratique du droit en Nouvelle-Écosse. Les stagiaires en droit doivent travailler dans le bureau d’un avocat qualifié pendant douze mois, ce qui comprend le temps consacré au cours de préparation au barreau.

Les stages au BRA commencent généralement le 1er juin, mais les demandes pour une date différente pourraient être prises en compte avec approbation de l’Association.

Les stages sont supervisés par le directeur administrateur et le comité des diplômes de l’Association conformément à ses exigences. La Loi sur la profession d’avocat, les règlements et les lignes directrices en matière de stage et d’inscription se trouvent sur le site Web de l’Association.

Les stagiaires en droit à l’emploi du BRA travailleront sur certaines des affaires et des questions de droit les plus importantes et intéressantes dans les provinces de l’Atlantique. Les stagiaires en droit sont installés au bureau d’Halifax, mais ils pourraient avoir à parcourir la région pour s’acquitter de leurs obligations de travail.

De plus, le BRA a une entente avec le Bureau du directeur des poursuites pénales (région de l’Atlantique) visant à inclure un détachement du stagiaire en droit à ce ministère pendant environ trois (3) mois.

Un stagiaire en droit doit effectuer une rotation avec les groupes suivants : la section du Contentieux des affaires civiles, section des Services du droit fiscal, et le Bureau du directeur des poursuites pénales. De plus, le stagiaire en droit pourrait aussi devoir effectuer une courte rotation au sein des Services juridiques du ministère des Anciens Combattants.

Au sein de chaque rotation, on distribue du travail au stagiaire en droit sous la supervision d’un avocat qui agit à titre de mentor.

Développement professionnel

Les stagiaires en droit doivent suivre la formation d’initiation obligatoire du gouvernement à l’École de la fonction publique du Canada.

De plus, les stagiaires en droit reçoivent une initiation au bureau qui comprend ce qui suit :

  • Aperçu du bureau, y compris droits des employés et les avantages sociaux, ainsi que l'organisation générale du bureau;
  • Une formation sur iCase et la comptabilisation du temps;
  • Une initiation à la bibliothèque interne;
  • Les politiques du bureau énoncées sur le site Web du BRA;
  • Une discussion sur la confidentialité;
  • Une revue du site Web du MJ, y compris le site d’initiation;
  • Une revue des heures de travail;
  • Une explication du processus évaluation du rendement;
  • Une présentation sur le Comité régional de gestion.

Les stagiaires en droit peuvent suivre des cours à l’École de la fonction publique du Canada. On y trouve des cours en ligne offerts sur de nombreux sujets, dont Leadership et gestion, Efficacité personnelle et interpersonnelle, Technologie, et Environnement organisationnel.

Si une séance de formation interne est offerte, on encourage le stagiaire en droit à y assister.

Tous les cours doivent être approuvés et respecter les exigences opérationnelles, et ils doivent être pertinents à la rotation actuelle du stagiaire en droit.

On encourage aussi les stagiaires en droit à profiter pleinement du Programme national de mentorat des ministères.

Salaire et avantages sociaux

Le salaire actuel des stagiaires en droit à Halifax est de 39 652 $ par année

Les stagiaires sont embauchés pour une durée de 1 an dans le Bureau régional de l’Atlantique, et par conséquent, ils ont droit à :

  • 15 jours de vacances (ou l’équivalent calculé au prorata de la durée du mandat);
  • 15 jours de congé de maladie rémunérés (ou l’équivalent calculé au prorata de la durée du mandat);
  • Assurance pour soins médicaux et dentaires;
  • Période de stage considérée comme service ouvrant droit à pension.

Le BRA couvre les frais d’inscription en tant que stagiaire en droit et les frais du cours de préparation au barreau de l’Association des avocats de la Nouvelle-Écosse. De plus, les stagiaires en droit reçoivent un plein salaire pendant qu’ils suivent les cours de préparation au barreau.

Comment postuler

La date limite pour la réception des demandes en vue d’obtenir un poste pour l’année 2019-2020 est vendredi le 8 décembre 2017. (Les dates limites peuvent être changées par l’Association des avocats de la Nouvelle-Écosse).

Ce processus est ouvert aux personnes résidant au Canada ainsi que les citoyens canadiens résidant à l’étranger. La préférence sera accordée aux citoyens canadiens. S’il vous plaît indiquer dans votre demande la raison pour laquelle vous êtes autorisé à travailler au Canada: citoyenneté canadienne, statut de résident permanent ou permis de travail.

Toutes les demandes doivent inclure les documents suivants :

  • une lettre de présentation;
  • un curriculum vitae;
  • le relevé de notes de la faculté de droit;
  • les noms et les coordonnées de trois références.

Vous devrez apporter un relevé de notes officiel à votre entrevue.

La réalisation d’un effectif représentatif a été identifié comme un besoin organisationnel dans les critères de mérite, et peut être appliqué dans le processus de nomination. Par conséquent, si vous êtes un membre du groupe désigné (s) spécifié dans les critères de mérite, vous êtes encouragés à auto-identifier sur votre demande.

Les postulants doivent indiquer clairement sur leur demande qu’ils possèdent les qualifications indiquées dans l’énoncé des critères de mérite du poste pour que leur candidature soit prise en considération.

Les demandes doivent être envoyées par voie électronique à : Andrea.Bennett@justice.gc.ca

Nous remercions d'avance ceux et celles qui auront soumis une demande d'emploi, mais nous ne contacterons que les personnes choisies pour la prochaine étape de sélection.

Domaines d’exercice au bureau régional de l’Atlantique

Contentieux des affaires civiles et conseils
Fournit des litiges et des services consultatifs aux clients du gouvernement du Canada ont servi par trois portefeuilles du ministère de la Justice dans la région de l’Atlantique : Sécurité publique, de la défense et de l’immigration (SPDI); des affaires et du droit réglementaire (DA et du Dr); et des affaires autochtones (PAA). La section est également responsable de travaux d’extradition et entraide juridique en matière criminelle au nom du portefeuille du ministère de la Justice.
La sécurité publique, de la défense et de l’immigration
Fournit des services de consultation juridique et de contentieux aux organisations fédérales dont le mandat comprend la citoyenneté, de l’immigration, le multiculturalisme, la lutte contre les crimes de guerre, la promotion de la sécurité publique et de la protection civile, et de la Défense nationale. Les organisations comprennent la citoyenneté et de l’immigration du Canada, les Forces canadiennes et le ministère de la Défense nationale, le Centre de la sécurité des télécommunications, Sécurité publique Canada, l’Agence des services frontaliers du Canada, le Service canadien du renseignement de sécurité, la Gendarmerie royale du Canada, le Service correctionnel du Canada et la Commission nationale des libérations conditionnelles
Des affaires et du droit réglementaire
Fournit des services juridiques et des conseils juridiques aux ministères et organismes clients à traiter des questions comme la protection de l'environnement, les questions de réglementation du transport, gestion des pêches, et la protection de la santé, de la propriété intellectuelle, des projets énergétiques, la protection de la culture, développement international, etc. Cela comprend également les aider à gérer le risque juridique, et mener et appuyer les cas en Cour présentée par ou contre la Couronne.
Affaires autochtones
Fournit des conseils juridiques spécialisés, de contentieux et de règlement des différends pour le ministère des Affaires autochtones et du développement du Nord Canada (aadnc), ainsi que d'autres ministères sur un large éventail de questions de droit autochtone.
Services du droit fiscal (SDF)
Fournit des services juridiques à l’Agence du revenu du Canada (ARC), y compris de représenter l’État dans toutes les questions fiscales, comme les appels interjetés devant les tribunaux par les contribuables, ainsi que les questions de collecte, l'assurabilité des appels de l’assurance-emploi, du RPC pensionability appels, droit civil, poursuites et mesures de la classe. Ce groupe aide également à l’ARC par la prestation de conseils juridiques à l’égard des questions ministérielles et toutes les taxes à la consommation, impôt sur le revenu et les avantages des programmes.

Coordonnées

Personne-ressource :

Andrea Bennett
Conseillère en ressources humaines
Téléphone : 902-403-4190
Adresse électronique : andrea.bennett@justice.gc.ca

Date de modification :