Le Programme d’excellence pour les avocats - Montréal

Possibilités de stage partout au Canada

Bureau régional du Québec (Montréal - Ottawa)

En bref, nous sommes :

  • Un cabinet de près de 200 avocats et notaires et d’environ 340 employés;
  • Un groupe de professionnels du droit ayant pignon sur rue à Montréal depuis 1965 dont la majorité travaille à Montréal, mais également deux équipes à Ottawa et Québec;
  • Une solide équipe de plaideurs impliqués dans une variété impressionnante de litiges touchant des domaines d’actualité extrêmement diversifiés;
  • Les représentants désignés des différents ministères et organismes fédéraux devant les tribunaux provinciaux et fédéraux;
  • Une équipe de notaires chevronnés qui assure la conduite des dossiers d’opérations commerciales et immobilières des ministères et organismes fédéraux sur le territoire du Québec;
  • Un collectif qui mise sur l’entraide et dont les valeurs sont l’intégrité, le respect, l’engagement, l’équité, la confiance et l’ouverture;
  • Des professionnels du droit qui ont à cœur l’intérêt public;
  • Des passionnés du droit qui visent un juste équilibre entre leurs activités professionnelles et leur vie privée;
  • Un milieu de travail respectant le principe de l’équité en matière d’emploi, qui encourage fortement les autochtones, les membres des minorités visibles, les personnes handicapées et les femmes à venir joindre nos rangs.

Renseignements généraux sur les stages

Pourquoi un stage chez nous ?

  • Pour vivre un stage axé sur l’expérience pratique en litige où vous aurez un niveau de responsabilité important jumelé à une expérience de plaidoirie unique;
  • Pour mettre en valeur votre autonomie et votre sens de l’initiative;
  • Pour vous voir confier des mandats diversifiés;
  • Pour évoluer dans un milieu stimulant et convivial;
  • Pour partager notre philosophie qui vous permettra de vous concentrer sur votre intérêt principal : le droit;
  • Pour avoir accès à l’appui de juristes experts dans de nombreux domaines juridiques et ce, à l’échelle nationale;
  • Pour avoir l’appui d’un maître de stage et de mentors présents au quotidien, disponibles et soucieux de votre développement professionnel;
  • Pour ceux et celles qui envisagent une carrière dans une institution publique.

Nos offres d’emplois d’étudiants en droit :

Les postes d’étudiants en droit, si disponibles, seront offerts à nos futurs stagiaires en droit, soit un emploi d’été l’année précédant leur stage ou plus tôt, lorsque possible.

Pour plus d’informations sur les autres programmes d’emploi étudiant dans la fonction publique fédérale, veuillez consulter le : Programme fédéral d'expérience de travail étudiant

Développement professionnel

  • Nous accordons une grande importance au développement professionnel et ce, dès l’embauche des stagiaires;
  • Les étudiants et stagiaires participent activement aux réunions et conférences des groupes de pratique du droit;
  • Notre programme de mentorat offre également la possibilité d’apprendre et de partager tant sur le plan professionnel que personnel. Ce programme assure le transfert des connaissances du Ministère et fournit des possibilités de perfectionnement professionnel aux employés et de développement du leadership.

Salaire et avantages sociaux

Nous offrons un salaire compétitif ainsi que de nombreux avantages sociaux dès l’entrée en fonction.

Comment postuler pour un stage en droit pour 2019 ?

Le prochain recrutement terminera le 6 février 2017 à 23 h 59 – HNP pour les stages en droit civil qui auront lieu en 2019.

Ce processus est ouvert aux personnes résidant au Canada ainsi que les citoyens canadiens résidant à l'étranger.

Les participants doivent soumettre un dossier complet :

  • un curriculum vitæ
  • un relevé des notes en droit
  • une lettre de recommandation
Comment postuler

Processus de recrutement en droit civil 2019

Vous devez postuler par l'entremise du Système de ressourcement de la fonction publique, (http://www.canada.ca/emplois-gouvernement). (Nous n'acceptons plus de curriculum vitæ par courriel, courrier ou en main propre.)

Il y a deux étapes dans le processus de demande d'emploi:

Étape 1 : Vous devez postuler en ligne par l'entremise du Système de ressourcement de la fonction publique (https://emploisfp-psjobs.cfp-psc.gc.ca/psrs-srfp/applicant/page1800?poster=985210&toggleLanguage=fr) au plus tard le 6 février 2017 à 23 h 59 HNP. Lorsque vous remplirez votre demande, vous devrez "copier-coller" le texte de votre curriculum vitæ dans les champs prévus à cet effet sur votre demande.

Étape 2 : Vous devez également soumettre une copie de votre plus récent RELEVÉ DE NOTES OFFICIEL du Baccalauréat en droit et votre LETTRE DE RECOMMANDATION par courriel au LEP-PEA@justice.gc.ca au plus tard le 6 février 2017 à 23 h 59 HNP. A défaut de soumettre TOUS les documents, le dossier de candidature sera rejeté. Veuillez noter que les demandes incomplètes ou reçues en retard ne seront pas considérées. Vous devrez apporter un relevé de notes officiel à votre entrevue.

Veuillez noter que seuls les candidats SÉLECTIONNÉS pour examen ultérieur seront contactés.

En raison du nombre de candidatures et des règlements sévères imposés par les barreaux de l'Ontario et du Québec, c'est possible que nous imposions une limite sur le maximum de candidats qui obtiendront une entrevue.

La préférence sera accordée aux citoyens canadiens et citoyennes canadiennes. Veuillez-vous assurer d'inclure dans votre demande d'emploi la raison vous permettant de travailler au Canada : citoyenneté canadienne, statut de résident permanent ou permis de travail.

Le ministère de la Justice s'est engagé à respecter le principe de l'équité en matière d'emploi et encourage les étudiants qui sont membres des groupes suivants à présenter une demande d'emploi : autochtones, minorités visibles et personnes handicapées.

Nos domaines de pratique

Direction du droit autochtone

Cette direction est chargée de la conduite des litiges civils survenant au Québec et soulevant des questions de droit autochtone. Elle représente ainsi le gouvernement fédéral dans le cadre des litiges liés à la Convention de la Baie-James et du nord québécois, des réclamations de titres et droits ancestraux et des dossiers soulevant des questions relatives à l’administration de la Loi sur les indiens. Ses avocats sont également chargés de défendre les intérêts de la Couronne fédérale devant le nouveau Tribunal des revendications particulières et dans les dossiers d’écoles résidentielles au Québec.

Direction du droit réglementaire

La Direction du droit réglementaire assure la conduite des litiges impliquant une vingtaine de ministères et d’organismes fédéraux présents au Québec. Quoique nous sommes par définition des généralistes, nos services juridiques sont plus particulièrement spécialisés dans les domaines de la responsabilité civile, du recours collectif, des douanes et accises, de l’extradition et du droit du travail. De nos bureaux de Montréal et d’Ottawa, nos conseillers juridiques représentent les ministères et organismes clients devant les tribunaux fédéraux et autres instances judiciaires.

Les conseillers juridiques de notre direction représentent la Couronne dans de nombreux litiges qui marquent notre société. Nous avons représenté la Couronne relativement à la fumée secondaire dans les pénitenciers, aux litiges suite à la Commission d’enquête sur le scandale des commandites et la Loi sur la procréation assistée. Nous représentons actuellement la Couronne dans plusieurs domaines majeurs dont le recours collectif sur le tabac, la Commission Charbonneau, le Registre des armes à feu et le plus récent dossier des surplus de la caisse d’assurance-emploi.

Nos stagiaires sont appelés à plaider certaines requêtes et à assister les avocats seniors dans la préparation de dossiers de litige. Nous recherchons des gens motivés et passionnés par le litige.

Direction du droit de l’immigration

Cette direction, qui compte près de 40 avocats, représente le gouvernement dans les litiges concernant la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés, la Loi sur la Citoyenneté et leurs règlements, ou tout autre domaine d’intérêt pour le ministère de la Citoyenneté et de l’Immigration du Canada, et pour l’Agence des services frontaliers du Canada. Ses effectifs sont tous regroupés à Montréal.

Les juristes de la Direction traitent de questions variées telles que l’exclusion pour crimes contre l’humanité, l’inadmissibilité médicale ou criminelle, la sécurité nationale, l’habeas corpus, les demandes d’asile et les sursis au renvoi. À titre d’exemple, ce sont des juristes de notre direction qui ont mené les dossiers Mugesera, Charkaoui, Jazziri et Dany Villanueva. Nos juristes représentent les intérêts de nos clients devant les tribunaux fédéraux et, à l’occasion, devant les tribunaux de droit commun.

Les stagiaires de la Direction du droit de l’immigration mènent, sous la supervision de mentors, leurs propres dossiers de contrôle judiciaire, de la rédaction à la plaidoirie devant la Cour fédérale. Ils prêtent également assistance aux avocats plus expérimentés dans le cadre de dossiers complexes. Ils reçoivent une formation approfondie dans ce domaine qui est à l’avant-garde de l’évolution du droit administratif canadien et sont impliqués dans la vie professionnelle de la Direction dès leur arrivée.

Direction des affaires fiscales

La Direction des affaires fiscales a pour client principal l’Agence du revenu du Canada. Elle assure notamment la conduite des litiges en matière fiscale (à l’exception de la TPS) et en assurance-emploi devant la Cour canadienne de l’impôt, la Cour d’appel fédérale du Canada et la Cour suprême du Canada. La Direction s’occupe également des litiges en matière de recouvrement des créances fiscales en vertu de la Loi de l’impôt sur le revenu devant la Cour fédérale et la Cour supérieure. Ses juristes sont appelés à donner des avis juridiques portant sur la Loi de l’impôt sur le revenu, le Code civil du Québec, la Loi sur la faillite et l’insolvabilité et sur d’autres lois fédérales ou provinciales pertinentes. La pratique des juristes fait donc appel aux principes d’interprétation des lois, aux règles de preuve et de procédure, et soulève plusieurs questions de droit civil. Les membres de la Direction œuvrent à partir de ses bureaux d’Ottawa et de Montréal.

Les stagiaires sont appelés à préparer et plaider leurs propres dossiers d’assurance-emploi et d’impôt à la Cour canadienne de l’impôt (procédure informelle) et à prêter assistance aux juristes dans le cadre de la rédaction de procédures, de recherches juridiques et de vacations diverses (requêtes, interrogatoires hors Cour et procès). Les stagiaires ont aussi l’occasion de mener ou de participer à des négociations de règlement hors Cour.

Direction du droit commercial

La direction du droit commercial offre une gamme de services juridiques à une vingtaine de ministères et organismes fédéraux dont le mandat comporte un volet commercial. Les deux professions juridiques sont représentées au sein de la Direction du droit commercial étant composée d’une quarantaine d’avocats et notaires. Les membres de la Direction œuvrent à partir de nos bureaux d’Ottawa et de Montréal.

Les avocats de la Direction assument ainsi la conduite de litiges civils devant tous les tribunaux. Les domaines de pratique et d’expertise sont nombreux et variés, les juristes de la direction travaillant en étroite collaboration avec les clients notamment en droit de la construction, la responsabilité de l’État, les contrats, le droit administratif, le droit constitutionnel, la faillite et l’insolvabilité.

Direction des affaires notariales

La Direction des affaires notariales est chargée de la conduite de l’ensemble des dossiers de transactions commerciales et immobilières des ministères, sociétés et agences du gouvernement du Canada. À ce titre, les notaires sont responsables de dossiers de nature variée, qu’il s’agisse de projets d’acquisition d’immeubles pour ajout aux réserves indiennes, de projets d’aliénation (ports, aéroports, biens saisis, etc.), de servitudes ou propriété superficiaire, de location, de sûretés en vue de garantir des dettes dues à la Couronne ou de transferts intergouvernementaux. Les notaires jouent également un rôle en matière de consultation dans divers domaines du droit (autochtone, commercial, environnemental, etc.).

Personne-ressource pour les postes de stagiaires en droit du Barreau du Québec :

Me Liliane Bruneau
Téléphone : 514-496-0971
Courriel : stageBRQ@justice.gc.ca

Personne-ressource pour les postes de stagiaires en droit notarial :

Me Marie-Andrée Soucis
Notaire-conseil
Téléphone : 613-957-4659
Télécopieur : 613-952-6006
Adresse : 284, rue Wellington, Bureau SAT-6008
Ottawa (Ontario) K1A 0H8
Courriel : marie-andree.soucis@justice.gc.ca

Date de modification :