Le Programme d’excellence pour les avocats - Ottawa-Gatineau

Possibilités de stage partout au Canada

Région de la capitale nationale (Ottawa - Gatineau)

Les étudiants en common law comme en droit civil en poste au ministère de la Justice à Ottawa ont l’occasion de développer les compétences juridiques indispensables à la représentation, à la négociation et à la recherche, ainsi qu’à la rédaction juridique dans divers domaines du droit. Ils sont également confrontés aux problèmes uniques qui caractérisent la conduite des affaires du gouvernement : la difficulté de tenir des systèmes administratifs efficients et équitables et les éléments dont il faut tenir compte pour l’élaboration des politiques.

Litige

Les stagiaires ont le choix entre divers types de litige, selon leurs intérêts. Bien que la recherche et la prestation d’autres services aux avocats plaideurs soient communes à toutes les sections, les étudiants s’occupent de leurs propres dossiers de contentieux dans diverses juridictions, selon la nature du litige. En matière de poursuite pénale, par exemple, les étudiants sont responsables des audiences hebdomadaires des infractions routières, lesquelles traitent toutes les infractions routières de compétence fédérale et autres infractions. Les étudiants sont aussi encouragés à s’occuper des cas de procédure sommaire relevant de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances ainsi que d’autres lois fédérales.

En matière d’affaires fiscales, les étudiants plaident aussi devant la Cour canadienne de l’impôt et devant le juge-arbitre pour les cas relevant de l’assurance-emploi. Au sein du Contentieux des affaires civiles, il est possible que les étudiants soient appelés à diriger des interrogatoires préalables, des interrogatoires de débiteur par jugement et des procès devant la Cour des petites créances. Il leur est également permis de plaider devant le Tribunal canadien du commerce extérieur.

Bien qu’ils ne soient pas normalement considérés comme un contentieux pour les besoins du Programme d’excellence pour les avocats, les Services juridiques du Conseil du Trésor offrent une occasion d’acquérir une solide expérience dans le domaine du litige et des audiences disciplinaires.

Services juridiques

Le ministère de la Justice fournit toute une gamme de services juridiques internes à quelque 40 ministères et organismes par l’entremise des unités de services juridiques, situées dans chaque ministère client. La majeure partie de ces unités de services juridiques sont situées dans la Région de la capitale nationale. Des conseils juridiques spécialisés dans divers domaines du droit, notamment l’immobilier, le commercial, l’accès à l’information et la protection des renseignements personnels, sont également fournis par des unités situées au quartier général du ministère de la Justice.

Les étudiants affectés à une unité de services juridiques ont l’occasion de parfaire leurs compétences juridiques fondamentales, notamment dans le domaine de la recherche et de la rédaction juridiques ainsi que de la représentation. De façon générale, le rôle fondamental des unités de services juridiques consiste à fournir des conseils et des services juridiques techniques aux ministères et organismes clients sur toutes les questions de droit reliées aux activités des clients. En outre, les avocats des services juridiques participent à l’élaboration des politiques de leurs ministères et organismes clients. Puisque la responsabilité essentielle des unités de services juridiques consiste à répondre aux besoins de leurs clients, l’étudiant a donc l’occasion de perfectionner les compétences professionnelles que requièrent les relations traditionnelles avocats-clients que les services juridiques entretiennent avec leurs ministères et organismes clients.

Étant donné que les responsabilités des unités de services juridiques varient, mais qu’elles couvrent une très vaste gamme de travaux juridiques, l’étudiant peut s’attendre à avoir l’occasion de travailler dans des domaines spécialisés ou plus généraux, selon ses intérêts.

Services de consultations - Droit public

Le ministère de la Justice donne des avis sur les questions de droit et de politique dans le domaine du droit public, notamment en matière de droit constitutionnel, y compris la Charte canadienne des droits et libertés , le droit international, autochtone et administratif, sans oublier les droits de la personne, les langues officielles et les affaires judiciaires. Il examine également les projets de règlement pour en assurer la conformité avec la Loi sur les textes réglementaires. Le Ministère collabore étroitement avec plusieurs autres ministères et organismes fédéraux, étant donné que la plupart des initiatives gouvernementales ont des répercussions importantes sur le droit public. Les étudiants participent aux travaux de recherche et à l’élaboration de politiques dans ce domaine.

Sommaire des rotations de stage (Région de la capitale nationale)

Demandes d’inscription au Programme d’excellence pour les avocats

Les échelles salariales actuelles.

Le prochain recrutement terminera le 23 mai 2017 à 23 h 59 – HNP pour les stages en common law qui auront lieu en 2018-2019.

Ce processus est ouvert aux personnes résidant au Canada ainsi que les citoyens canadiens résidant à l'étranger.

Les participants doivent soumettre un dossier complet :

  • Un lettre de présentation
  • un curriculum vitæ
  • un relevé des notes en droit
  • Deux (2) lettres de recommandation

Comment postuler

Processus de recrutement en common law 2018-2019

Vous devez postuler par l'entremise du Système de ressourcement de la fonction publique, (http://www.canada.ca/emplois-gouvernement). (Nous n'acceptons plus de curriculum vitæ par courriel, courrier ou en main propre.)

Il y a deux étapes dans le processus de demande d'emploi:

Étape 1 : Vous devez postuler en ligne par l'entremise du Système de ressourcement de la fonction publique (https://emploisfp-psjobs.cfp-psc.gc.ca/psrs-srfp/applicant/page1800?poster=1032222&toggleLanguage=fr) au plus tard le 23 mai 2017 à 23 h 59 HNP. Lorsque vous remplirez votre demande, vous devrez "copier-coller" le texte de votre curriculum vitæ dans les champs prévus à cet effet sur votre demande.

Étape 2 : Vous devez également soumettre votre lettre de présentation, une copie de votre plus récent relevé de notes officiel du Baccalauréat en droit et deux lettres de recommandation par courriel au LEP.PEA@justice.gc.ca au plus tard le 23 mai 2017 à 23 h 59 HNP. A défaut de soumettre TOUS les documents, le dossier de candidature sera rejeté. Veuillez noter que les demandes incomplètes ou reçues en retard ne seront pas considérées. Vous devrez apporter un relevé de notes officiel à votre entrevue.

Pour plus ample renseignement, veuillez écrire à l’adresse courriel suivante:  LEP.PEA@justice.gc.ca

Veuillez noter que nous ne communiquerons qu'avec les personnes convoquées à une entrevue.

En raison du nombre de candidatures et des règlements sévères imposés par les barreaux de l'Ontario et du Québec, c'est possible que nous imposions une limite sur le maximum de candidats qui obtiendront une entrevue.

La préférence sera accordée aux citoyens canadiens et citoyennes canadiennes. Veuillez-vous assurer d'inclure dans votre demande d'emploi la raison vous permettant de travailler au Canada : citoyenneté canadienne, statut de résident permanent ou permis de travail.

Le ministère de la Justice s'est engagé à respecter le principe de l'équité en matière d'emploi et encourage les étudiants qui sont membres des groupes suivants à présenter une demande d'emploi : autochtones, minorités visibles et personnes handicapées.

Date de modification :