PROFIL INSTANTANÉ D'UNE JOURNÉE DES JEUNES AUTOCHTONES SOUS GARDE AU CANADA

Chapitre 3 Provinces de l'Atlantique (suite)

3.9 Conclusions pour les provinces de l'Atlantique

Dans les provinces de l'Atlantique, les données indiquent que le jeune Autochtone type sous garde en milieu ouvert ou en milieu fermé le jour du profil instantané était un garçon âgé de 16 à 17 ans dont l'infraction ou l'accusation la plus grave concernait une infraction contre la personne.

Les données ont aussi révélé que les jeunes Autochtones visés par le profil instantané de l'Atlantique avaient eu en majorité des démêlés avec le système de justice pénale dans une collectivité inuite, un village ou une réserve. Une majorité de jeunes Autochtones vivaient dans ce genre d'endroits au cours des deux années précédant leur incarcération actuelle, une majorité d'entre eux avaient été accusés d'avoir commis ou avaient commis l'infraction à l'origine de leur incarcération actuelle dans ce genre d'endroits et une majorité de jeunes prévoyaient vivre dans une collectivité inuite, un village ou une réserve après leur mise en liberté.

Enfin, une majorité de jeunes vivaient, avaient commis une infraction ou une présumée infraction et prévoyaient se réinstaller dans des endroits de même type (une collectivité inuite, un village ou une réserve). Les jeunes qui vivaient dans une collectivité inuite la majeure partie du temps avant leur incarcération actuelle avaient le plus souvent commis une infraction ou une présumée infraction dans une collectivité inuite et prévoyaient retourner dans une collectivité inuite.

Date de modification :