Les victimes de la traite des personnes : Points de vue du secteur communautaire canadien

Annexe 1 : Guide d’entrevue

DÉFINITION DE TRAVAIL

  • 1. Comment définiriez-vous la traite des personnes?

RÉACTION DE L’ORGANISME À LA TRAITE DES PERSONNES

  • 2. Votre organisation intervient-elle auprès de victimes de la traite des personnes? Internationale? Intérieure au pays?
  • 3. Comment en êtes-vous venus à intervenir auprès de victimes de la traite des personnes?
  • 4. Comment votre organisation intervient-elle dans le dossier de la traite des personnes?
  • 5. Quelles sont les principales activités, liées aux victimes de la traite, que mène votre organisme?
  • 6. Avez-vous un mandat ou un financement particulier pour intervenir auprès des victimes de la traite des personnes?
  • 7. En intervenant dans les dossiers de traite des personnes, votre organisme collabore-t-il avec d’autres ministères ou organismes?
  • 8. Quels sont les besoins les plus urgents des victimes?
  • 9. Ces besoins sont-ils comblés? Si oui, comment? Si non, pourquoi pas?
  • 10. Croyez-vous que les besoins des victimes de la traite diffèrent de ceux des autres personnes que vous desservez? Si oui, comment? Si non, pourquoi pas?
  • 11.Quels sont selon vous les besoins à long terme des victimes de la traite des personnes? Votre organisation arrive-t-elle à répondre à ces besoins? Si non, pourquoi pas? Si non, connaissez-vous une organisation ou un organisme qui pourrait le faire?
  • 12. Quels obstacles rencontrez-vous dans la prestation de services aux victimes (Obstacles d’ordre pratique? Juridique? Financier?)
  • 13. Quel genre de ressources additionnelles seraient selon vous les plus utiles dans la prestation de services aux victimes?
  • 14.Avez-vous des suggestions sur la façon de mettre les services à portée des victimes de la traite des personnes, compte tenu de leur situation d’extrême vulnérabilité?
  • 15. Savez-vous ce qui advient des victimes de la traite que vous rencontrez, après leur départ de vos bureaux? Restent-elles au Canada? Retournent-elles chez elles? À quelles conditions?

CARACTÉRISTIQUES DE LA TRAITE DES PERSONNES

  • 16. Qui sont les victimes de la traite des personnes que vous rencontrez?
    • Sexe
    • Âge
    • Origine ethnique ou nationale
  • 17. Comment les victimes de la traite sont-elles recrutées?
  • 18. Qu’est-ce qui rend les victimes vulnérables à la traite des personnes? Quelles sont les causes profondes de ce problème?
    • Conditions de vie dans le pays d’accueil
    • Travail illégal (sans permis de travail)
    • Crime organisé
    • Activités sexuelles
    • Travail forcé
    • Mariage forcé
    • Violence
    • Activités illégales (p. ex. vente de drogue)
    • Esclavage
    • Servitude pour dette
    • Autre (donner des détails)
  • 19. Qui sont les trafiquants?
  • 20. D’où proviennent les victimes? Par où passent-elles lorsqu’elles font l’objet de la traite des personnes?
  • 21.Quels sont les modes de déplacement (par air, terre ou mer) utilisés par les victimes?
  • 22. Quelle activité précise exercent les victimes au Canada? (par exemple : danseuses exotiques, travailleuses domestiques, travailleuses agricoles ou en usine dans des conditions proches de l’esclavage, épouses par correspondance, vente de drogue, etc.)?

DONNÉES SUR LA TRAITE DES PERSONNES

  • 23. Quel genre de données votre organisme recueille-t-il?
  • 24. Comment assurez-vous le repérage et le signalement des éléments suivants?
    1. Données sur le recrutement
    2. Données sur l’âge, l’origine ethnique et le statut d’Autochtone.
    3. Données sur les conditions de vie et de travail dans le pays d’accueil
    4. Autres données pertinentes à la traite des personnes
  • 25. Aimeriez-vous ajouter quoi que ce soit d’autre sur la façon dont vous croyez que l’on pourrait répondre aux besoins des victimes?
Date de modification :