La violence est inacceptable peu importe la culture : les Inuits

Les enfants souffrent aussi

Les enfants qui voient et entendent les adultes de leur famille se faire du mal peuvent développer des problèmes qui pourraient changer leur vie en grandissant :

  • Avoir des problèmes physiques comme des maux de tête ou d'estomac, des infections, l'incontinence, le bégaiement, la maladie, la fatigue ou devenir hyperactif.
  • Avoir des problèmes sociaux comme devenir agressif ou menteur, blâmer les autres ou les éviter, abandonner la partie.
  • Avoir des cauchemars ou des problèmes à l'école.
  • Fuguer, consommer de la drogue, des solvants ou de l'alcool, se mutiler ou même se suicider.
  • Avoir des problèmes dans leurs relations avec les autres, parce qu'ils peuvent en arriver à croire qu‘il est normal que les gens se fassent du mal.

Les enfants savent qu'il y a de la violence autour d'eux, même si vous espérez le contraire.

« Nous pouvons élever trois sortes d'enfants : un œuf fragile, une pierre incassable ou un être humain. »

Rhoda Karetak, Aînée inuite

Lorsque vous êtes victime de violence, il est extrêmement difficile de prendre soin de vos enfants. Et en voyant agir la personne qui vous maltraite, ils peuvent apprendre qu'ils n'ont pas besoin de vous respecter.

Vous pouvez acheter toutes sortes de choses à vos enfants pour tenter d'apaiser leur douleur, même si ce n'est pas bon pour eux et inutile.

En plus, vous êtes tellement épuisée la plupart du temps qu'il vous semble impossible de leur donner ce dont ils ont besoin. Encouragez vos enfants à sortir et à passer du temps avec un membre de la parenté, un Aîné ou un ami qui pourra les aider pendant que vous faites les changements nécessaires dans votre vie.

Si vos enfants sont aussi victimes de violence, cherchez de l'aide immédiatement. La violence faite aux enfants est illégale.

Les enfants doivent être protégés contre la violence!

« C'est comme si les gens avaient un gros trou dans leur âme. »

Date de modification :