La violence est inacceptable peu importe la culture : les Inuits

Vaut-il mieux rester ou partir?

Vous devez d'abord songer à votre sécurité et à celle de vos enfants.

Vous pouvez décider de partir pour une courte période, ou même de partir définitivement, sans pour autant mettre fin à votre mariage ou à votre relation de couple.

Il se peut que vous craigniez que votre famille ou vos amis vous accusent d'avoir « brisé la famille », et il se peut qu'ils le fassent. C'est une décision difficile à prendre. Mais passer les actions de l'agresseur sous silence ne l'aidera pas à guérir. Et laisser les enfants apprendre que la violence est normale aura aussi pour effet de compromettre leur avenir.

Si vous n'êtes pas à l'aise ou ne vous sentez pas en sécurité, vous êtes probablement dans une relation de violence. Si vous avez été battue une fois, il est probable que les choses s'aggravent plutôt que de s'améliorer, à moins que vous n'agissiez pour que cela cesse.

Tout d'abord, assurez-vous que vos enfants et vous-même êtes en sécurité. Quand vous prendrez votre décision, posez-vous les questions suivantes :

  • A-t-il menacé de me tuer ou de tuer les enfants?
  • Est-il de plus en plus violent chaque fois?
  • M'a-t-il forcée à avoir une relation sexuelle?
  • A-t-il menacé de se suicider?
  • Est-il très manipulateur ou jaloux?
  • A-t-il déjà utilisé une arme, comme un couteau, un bâton ou un fusil pour me faire du mal?
  • Consomme-t-il de la drogue ou boit-il beaucoup?
  • Est-ce que je prends de la drogue ou de l'alcool pour calmer la douleur?
  • Ai-je peur de ce qui peut arriver à mes enfants?
  • Mes amis et ma famille ont-ils peur de ce qui peut m'arriver?
  • Quelles sont les conséquences de cette tension et de cette violence sur moi et mes enfants?
Date de modification :