La violence est inacceptable peu importe la culture : les Inuits

Ce n'est pas de votre faute!

Les mauvais traitements sont un sujet difficile à aborder.

« Le pire, c'est le silence… Je souhaiterais juste qu'il me frappe et que ce soit fini. »

Plusieurs ont constaté qu'il y a un cycle de la violence. Le diagramme montre comment ce cycle fonctionne.

Cycle de la violence: Diagramme démontrant le cycle de la violence et description dans le texte qui suit le diagramme.

La tension monte pendant un certain temps, jusqu'à ce que l'agresseur pose un geste violent. L'« explosion » de la violence est alors suivie d'une période de calme ou d'apaisement. L'agresseur peut alors s'excuser et promettre de ne plus recommencer. Il peut promettre qu'il va demander de l'aide, ou même menacer de se suicider. Cependant, avec le temps, la tension monte de nouveau, et l'agresseur pose habituellement d'autres gestes violents. En général, la violence s'aggrave avec le temps, et les actes de violence deviennent plus fréquents.

Date de modification :