Rapport sur la pratique des mariages forcés au Canada : entrevues avec des intervenant(e)s de première ligne.
Une recherche exploratoire menée à Montréal et à Toronto en 2008

Version PDF

Par : Naïma Bendriss, chercheure et auteure

Présenté à : la Section de la famille, des enfants et des adolescents, Ministère de la Justice Canada

Novembre 2008

Les opinions exposées dans ce rapport sont celles de l'auteure et ne représentent pas nécessairement celles du ministère de la Justice du Canada.

Le présent rapport peut être reproduit, en tout ou en partie, par quelque moyen que ce soit, sans frais et sans qu'il soit nécessaire de demander la permission du ministère de la Justice du Canada, pourvu que toutes les précautions raisonnables soient prises pour assurer l'exactitude du contenu reproduit, que le ministère de la Justice du Canada soit désigné comme source et que la reproduction ne soit pas présentée comme la version officielle du rapport original.

© Sa Majesté la Reine du chef du Canada,
Représentée par le ministre de la Justice et procureur général du Canada, 2009

Cette étude a été faite avec la collaboration de Droits et Démocratie de même qu'avec celle de South Asian Legal Clinic of Ontario et tout particulièrement, Ritu Chokshi, chercheure, qui a effectué les entretiens à Toronto. Nous remercions infiniment les répondant(e)s qui ont pris part à cette étude et qui en ont rendu possible la réalisation.

Naïma Bendriss est chercheure associée à la Chaire de recherche sur l'immigration, l'ethnicité et la citoyenneté (CRIEC) de l'Université du Québec à Montréal

Date de modification :