Le nouveau phénomène du droit de la famille collaboratif (DFC) : étude de cas qualitative

ANNEXE C
QUESTIONS DE L'ENTREVUE DE CONCLUSION

  Pour les avocats

  1. Veuillez décrire en détail l'issue de la cause.

  2. Dans quelle mesure l'issue de cette cause répond-elle à vos attentes initiales? Y a-t-il des choses qui se sont passées différemment de ce à quoi vous vous attendiez?

  3. Quelle a été la partie du processus la plus difficile ou hasardeuse?

  4. Quelle est la leçon la plus importante que vous avez tirée de cette cause?

  5. Dans quelle mesure l'issue de la cause diffère-t-elle de celle d'un litige?

  6. Quels sont les avantages, pour les clients, d'opter pour le DFC?

  7. Si vous avez fait appel à d'autres professionnels (guides, thérapeutes) dans cette cause, quel a été leur rôle et avez-vous l'impression que leur aide vous a été utile?

  8. Qu'est-ce qui a été le plus difficile pour vous dans cette cause?

  9. Avez-vous d'autres observations à formuler?

  Pour les clients

  1. Maintenant que votre divorce est réglé, veuillez décrire votre réaction au processus de droit collaboratif.

  2. Quel conseil donneriez-vous à quelqu'un qui décide d'avoir recours au droit collaboratif?

  3. Dans vos propres mots, veuillez décrire le type de relation que vous aviez avec votre avocat. Aviez-vous déjà été impliqué dans un litige auparavant, et si oui, comment ce processus différait-il du processus collaboratif?

  4. Avez-vous l'impression que le droit collaboratif a eu une influence quelconque sur votre relation avec votre ancien conjoint (ancienne conjointe)?

  5. Avez-vous l'impression que le droit collaboratif a eu une influence quelconque sur votre relation avec vos enfants?

  6. Veuillez décrire les résultats positifs du droit collaboratif qui s'appliquent à votre situation.

  7. Quels résultats négatifs, s'il y a lieu, le processus a-t-il eus?

  8. Si vous étiez en mesure d'apporter des changements au processus collaboratif, quels seraient-ils?

  9. Si vous avez fait appel à d'autres professionnels (guides, thérapeutes) pendant votre divorce, quel a été leur rôle et avez-vous l'impression que leur aide vous a été utile?

  10. Avez-vous d'autres observations à formuler?

  Pour les autres collaborateurs professionnels

  1. Quel est votre sentiment général sur la manière dont s'est déroulée cette affaire? Dans quelle mesure croyez-vous que votre client et l'autre client ont atteint leurs objectifs?

  2. Est-ce que l'issue de cette affaire correspond à vos attentes initiales? Sinon, qu'est-ce qui suscite votre insatisfaction?

  3. Quelle a été la partie la plus difficile du processus pour vous et pour votre client?

  4. Que considérez-vous comme des résultats positifs du droit collaboratif pour votre client?

  5. Quels résultats négatifs, s'il y a lieu, le processus a-t-il eus pour vous et pour votre client? En rétrospective, qu'est-ce que vous ou les autres professionnels participant au processus auriez pu faire différemment dans cette cause?

  6. Quel type de répercussion le processus collaboratif a-t-il eu sur la relation entre le mari et la femme dans cette affaire?

  7. Selon vous, le processus collaboratif a-t-il eu une influence sur l'ensemble des relations dans la famille, plus particulièrement les relations entre votre client et ses enfants? Le cas échéant, pouvez-vous décrire cette influence?

  8. Dans quelle mesure la relation entre vous et l'avocat de votre client a-t-elle été harmonieuse? Y a-t-il eu des problèmes et, le cas échéant, quels étaient-ils (par exemple, divergences quant aux champs de compétence, méthodes différentes)?

  9. Si vous étiez en mesure d'apporter des changements au processus collaboratif, quels seraient-ils?

  10. Si d'autres professionnels (comme des spécialistes du bien-être de l'enfance et des conseillers financiers) ont participé à cette cause, quel a été leur rôle et avez-vous l'impression que leur aide vous a été utile, à vous et à votre client?

  11. Avez-vous d'autres observations à formuler?


Date de modification :