Mes parents se séparent ou divorcent : Qu'est-ce que ça veut dire pour moi ?

Chapitre deux : Trouver une solution pour toi

L'histoire de Samuel

Tous les mardis et jeudis soir de l'hiver, le père de Samuel l'emmenait jouer au hockey. Son père ne parlait jamais beaucoup.

Mais si Samuel ne jouait pas bien, son père lui lançait des insultes plus rapidement qu'on lance une rondelle. Cela bouleversait Samuel.

Sur le chemin du retour, il avait hâte de descendre de la voiture. Il écoutait les quelques mots que son père avait à lui dire et il allait s'enfermer dans sa chambre en claquant la porte. Puis, c'était le silence. Un soir, après que cela se soit produit, Samuel a remarqué que sa mère ne riait plus et ne parlait plus beaucoup depuis des mois.

Quelques semaines plus tard, la mère de Samuel lui a annoncé qu'elle quittait son père, et qu'elle et Samuel allaient emménager avec ses grands-parents maternels. Samuel allait s'ennuyer de son père, mais pas des insultes.

Tout en faisant sa valise, Samuel se demandait ce qui allait arriver à son chat Grisou. Son père oubliait toujours de le nourrir. Samuel a donc emmené son chat avec lui chez ses grands-parents.

La mère de Samuel lui a expliqué qu'elle et son père allaient commencer une médiation pour tenter de rendre leur séparation aussi facile que possible pour Samuel. Au cours des trois mois suivants, ils ont rencontré à plusieurs reprises une personne qui s'occupe de médiation. Samuel a accepté de la rencontrer une fois et lui a expliqué comment il voyait la situation et comment il ressentait tout cela.

Après quelques semaines de médiation, le père de Samuel a recommencé à l'emmener au hockey. La situation s'est améliorée, son père ne l'insulte plus s'il ne marque pas de but. Samuel apprécie maintenant de nouveau le temps qu'il passe avec son père.

Qu'est-ce que la médiation ?

Pourquoi les parents de Samuel sont-ils en médiation ? Quels résultats espèrent-ils obtenir ?

Si tes parents ne peuvent pas s'entendre sans se disputer, ils peuvent aller en médiation plutôt que devant un juge ou bien après être allés voir le juge. Leurs avocats ou le juge peuvent leur proposer la médiation.

La médiation peut aider tes parents à mieux communiquer entre eux et à prendre les bonnes décisions. Mais toi dans tout ceci ? Tu ne participeras probablement pas aux séances de médiation avec tes parents, mais tu peux leur parler de ce que tu ressens et de ce que tu voudrais. Parfois, on s'arrangera pour que tu puisses parler avec le médiateur de la façon dont tu vis la situation.

Si la médiation ne fonctionne pas, tes parents devront probablement demander à un juge de prendre une décision.

Maman quitte papa et tout le monde se fait aider

La mère de Jonathan et de Camille a quitté la maison soudainement, et depuis, les deux enfants ont de la difficulté à dormir. Leur père a appelé une conseillère et lui a demandé de rencontrer les enfants. Il lui a expliqué que son épouse et lui s'étaient séparés. La conseillère a accepté de rencontrer les enfants ainsi que leur père. Elle a également demandé à rencontrer leur mère, pour avoir un aperçu complet de la situation. Après avoir rencontré la conseillère, séparément, les deux parents ont accepté de travailler avec elle pour déterminer quel type d'entente parentale serait le mieux pour les enfants.

Au cours des séances, la conseillère a demandé à Jonathan ce qu'il aimait faire après l'école; il lui a parlé de sa musique. Elle lui a demandé s'il dormait bien et s'il mangeait à sa faim. Jonathan a répondu : « Papa cuisine bien, c'est le meilleur cuisinier, mais je m'ennuie des biscuits de maman. Elle en faisait chaque année à Noël. Qu'est-ce qui va arriver à Noël, maintenant ? Est-ce que je vais voir maman ? Je m'ennuie d'elle. »

« Quand je vais voir tes parents, je leur expliquerai à quel point tu t'ennuies de ta maman, et je leur suggérerai que tu la voies très bientôt », lui a promis la conseillère.

Peu après, la conseillère a proposé aux parents que Jonathan et Camille vivent avec leur père durant la semaine et qu'ils voient leur mère une fin de semaine sur deux. Les parents ont accepté cette proposition. Leurs avocats ont rédigé une ordonnance sur consentement* qu'un juge devra examiner. Maintenant qu'un plan a été mis en place, les choses vont beaucoup mieux pour Jonathan et Camille.

J'ai 12 pattes, 8 bras et 6 jambes. Qui suis-je ?

Un menteur !

Date de modification :