DOCUMENT DE RÉFÉRENCE

Ententes de garde partagée : entrevues de parents
(Étude pilote)

2004-FCY-5F

ANNEXE C : MOTIFS DE SATISFACTION OU D’INSATISFACTION DES PARENTS À L’ÉGARD DES CONDITIONS DE RÉSIDENCE

Les répondants ont été invités à réfléchir au contenu officiel de leurs ententes de divorce concernant les enfants, et à dire si elles étaient alors satisfaisantes. Ils ont également été invités à faire des commentaires sur ce qu’ils aimaient ou n’aimaient pas dans ces ententes de divorce. Quatre-vingt pour cent des répondants se sont dits satisfaits des ententes officiellement établies au moment du divorce. Six répondants ont dit ne pas être satisfaits et deux ont refusé de répondre.

Motifs de satisfaction

  • Tout est partagé à part égale, tout est équitable (4).
  • Tout est mis par écrit et détaillé (4).
  • Les parents les ont rédigées et y ont travaillé ensemble (4).
  • Entente fluide et souple (4).
  • A été établie dans l’intérêt de l’enfant (3).
  • Ni lutte de pouvoir ni affrontement (2).
  • Bien réfléchie par les deux parents (2).
  • C’est simple.
  • Reflétait les ententes de garde qu’appliquaient alors les parents (2).
  • Ne paie/ne reçoit pas de pension alimentaire pour enfants.
  • A l’enfant la moitié du temps.
  • A pu élever sa fille.
  • Les responsabilités parentales sont partagées.
  • La garde partagée est bonne en principe.
  • Elle permet aux deux parents de se tenir au courant.

Motifs d’insatisfaction

  • Le seul fait d’avoir la garde partagée (2).
  • L’entente prévoyait que le répondant aurait les enfants toutes les deux fins de semaine, plus autres deux jours, et qu’il paierait la pension alimentaire pour enfants. En réalité, il les a la moitié du temps (180 jours) et paie toujours la pension alimentaire pour enfants.
  • L’entente stipule que le répondant ne peut déménager sans l’autorisation du tribunal.
  • Même si la répondante a obtenu de l’argent, elle n’a jamais vraiment été informée de ses droits sur le plan financier.
  • Le paiement de la pension alimentaire pour enfants cause beaucoup de problèmes entre les parents.
  • L’entente de garde n’est pas souple.
  • L’entente n’est pas efficace — il faut s’adresser au tribunal pour y apporter des changements et cela coûte cher.
Date de modification :