Vérification du Programme de gestion des urgences et du Programme de planification de la continuité des activités au Ministère de la Justice du Canada
Le 3 mai 2013

3.0 Opinion de vérification / Conclusion général

3.1 Nous concluons que la structure de gouvernance ministérielle et la politique organisationnelle offrent dans l’ensemble un cadre de contrôle de la gestion efficace au titre de la GU et de la PCA au ministère de la Justice.

3.2 La GU et la PCA représentent deux programmes distincts, mais liés, au Ministère, qui sont réunies de manière pratique au COUMJ. Le programme de GU est externe et stratégique alors que le programme de PCA est interne et représente l’une des composantes de base dans l’élaboration du PSGU. La GU se limite principalement au niveau ministériel et à son interrelation aux autres ministères et organismes gouvernementaux.

3.3 Nous n’avons pas relevé d’importants problèmes au sujet de la GU.

3.4 Dans le cas du programme de PCA, nous avons relevé trois problèmes dignes de mention – Fonction de remise en question (Surveillance et AQ), le PCA organisationnel consolidé et l’Appui aux régions – qui méritent l’attention de la haute direction. Ces trois problèmes sont tous liés à un problème fondamental de renouvellement des ressources. Nous ne croyons pas que ces problèmes auraient la même ampleur si la fonction de PCA était adéquatement dotée.

3.5 Des problèmes moins importants ont été soulevés dans une lettre à la direction.

Date de modification :