Justice en langues officielles - Le bulletin
(No05 | Juin 2012)

Le Fonds d’appui à l’accès à la justice dans les deux langues officielles

Dans le cadre du Fonds d’appui à l’accès à la justice dans les deux langues officielles, les partenaires du ministère de la Justice du Canada élaborent des activités visant spécifiquement la clientèle des jeunes. En voici quelques-unes :

Conte et justice

Ce projet de l’Association des juristes d’expression française de la Saskatchewan (AJEFS) vise à susciter et nourrir l’intérêt des jeunes pour les carrières en justice. Le premier volet de ce projet consiste à préparer un livre et à concevoir des activités pour les enseignants, les parents et les Centres d’appui à la famille et à l’enfance de la Saskatchewan, pour les enfants de la prématernelle à la 4e année. Le deuxième volet du projet s’adresse aux adolescents et utilise les médias sociaux pour fournir des informations concernant les carrières en justice, les domaines du droit intéressant les jeunes et l’accès à la justice dans les deux langues officielles. Ce projet s’inscrit dans la foulée de la publication du livre Michette visite le palais de justice, une publication destinée aux jeunes d’âge préscolaire et primaire. Cette publication a reçu un accueil favorable auprès des parents, des enseignants et de la communauté fransaskoise et même dans d’autres provinces/territoires, dont l’Ontario.

Programme de mentorat pour une justice en français

Ce projet résulte d’une initiative de la Fondation Acacia, un organisme ayant pour mandat de favoriser l’accès aux opportunités pour les jeunes francophones des minorités raciales et ethnoculturelles. Le projet propose des activités de sensibilisation aux carrières dans le domaine de la justice qui ciblent les jeunes ainsi qu’un programme de mentorat. L’aspect innovateur de ce projet réside dans l’utilisation du cybermentorat pour sensibiliser les étudiants immigrants francophones au fonctionnement du système judiciaire canadien et pour susciter leur intérêt pour les carrières en justice.

Initiative de formation pour l’amélioration de l’accès à la justice en Alberta

Élaboré par le Campus St-Jean de l’Université de l’Alberta, ce projet comporte plusieurs activités, dont la conception et l’organisation de camps d’été du bilinguisme destinés aux étudiants bilingues de niveau secondaire ainsi que le développement d’un cours universitaire de trois crédits sur le système de justice au Canada et les carrières en justice. Les camps d’été, élaborés en collaboration avec l’Association des juristes d’expression française de l’Alberta (AJEFA), visent à sensibiliser les jeunes à la nécessité d’offrir des services de justice dans les deux langues officielles. Le Bulletin présentera de plus amples informations sur ce projet dans un prochain numéro qui sera consacré à la formation professionnelle.


Date de modification :