Justice en langues officielles - Le bulletin
(No06 | Septembre 2012)

Capsule 41

Michèle Vincent, coordonnatrice de la mise en œuvre de l’article 41 de la Loi sur les langues officielles pour le ministère de la Justice du Canada en Alberta.

Notes biographiques

Image de Michele Vincent

Michèle a été admise au Barreau en 1994 après avoir complété un baccalauréat en arts à l’Université de l’Alberta et un baccalauréat en droit à l’Université de Moncton. Après un début de carrière en litige en cabinet privé, Michèle a travaillé comme avocate pour le Commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de l’Alberta, après quoi elle s’est jointe au ministère de la Justice du Canada en 2001. Elle travaille actuellement comme avocate au sein du Contentieux des affaires civiles et des services de consultation au bureau d’Edmonton de la région des Prairies.

Le rôle de coordonnatrice

Active depuis plusieurs années au sein de la communauté francophone en Alberta, Michèle occupe le rôle de coordonnatrice ministérielle de l’article 41 depuis 2009. À ce titre, les principales responsabilités de Michèle sont d’entretenir des liens avec les représentants d’organismes issus de la communauté francophone de l’Alberta. Elle participe donc régulièrement aux activités de l’Association des juristes d’expression française de l’Alberta et de l’Association canadienne-française de l’Alberta, où elle profite de l’occasion pour faire connaître les programmes et initiatives du Ministère.

Le saviez-vous ?

Fille d’une mère unilingue francophone, Michèle a fait ses études primaires et secondaires dans les écoles anglophones de l’Alberta puisque, à cette époque, les Francophones n’avaient pas accès à des écoles francophones et les écoles d’immersion étaient seulement disponibles dans certaines villes. Pour conserver sa langue maternelle, Michèle a choisi de faire ses études universitaires en français au campus St-Jean de l’Université de l’Alberta pour ses études en art ainsi qu’à l’Université de Moncton pour ses études en droit. Elle est fière du fait que ses trois enfants peuvent recevoir une éducation en français et vivre en français dans un milieu majoritairement anglophone.

Coordonnées ?

Vous avez des questions au sujet de la mise en œuvre de l’article 41 en Alberta ou vous souhaitez inviter Michèle à participer à une activité ? N’hésitez pas à communiquer avec elle !

Michèle Vincent
Téléphone : 780-495-4071
Courriel : michele.vincent@justice.gc.ca


Date de modification :