ARRONDISSEMENT DES NOMBRES

Au sens courant du dictionnaire, arrondir (une mesure, un poids, une somme) c'est supprimer ou ajouter des unités en finale de façon à former un chiffre rond, un nombre entier plus simple que le nombre réel (TLF). Ex. : Arrondir une somme en y ajoutant un supplément. Arrondir au dollar supérieur (par excès). Somme arrondie à la dizaine inférieure (par défaut), à la dizaine près (au plus près) (PROB).

Les règles et techniques d'arrondissement varient suivant le but visé (lisibilité, précision) et le type de document (statistique, vulgarisation).

Voici quelques exemples de formulation de règles d'arrondissement :

Sommes

Le montant est arrondi au plus proche multiple de un dollar ou, s'il est équidistant de deux multiples consécutifs, au multiple supérieur.

Variante :

Pour le calcul de tel pourcentage ou de telle fraction d'une somme, le résultat est arrondi au dollar supérieur dans le cas où la somme comporte une fraction d'un dollar égale ou supérieure à cinquante cents et, dans le cas contraire, au dollar inférieur.

Ex. : 4,50 $ devient 5 $

4,49 $ devient 4 $

Décimales

Dans les calculs visés à la présente partie, les résultats formés de nombres décimaux sont arrêtés à l'unité, ceux qui ont au moins cinq en première décimale étant arrondis à l'unité supérieure.

Ex. : 3,6 devient 4 (ou 4,0 au besoin)

Les résultats formés de nombres décimaux sont arrêtés à la deuxième décimale, ceux qui ont au moins cinq en troisième décimale étant arrondis à la deuxième décimale supérieure.

Ex. : 3,625 devient 3,63

Bien qu'elle soit plus un procédé d'abrègement que d'arrondissement, la troncation est souvent mentionnée dans la formulation des règles d'arrondissement. Elle consiste à négliger volontairement les termes les moins significatifs d'une expression mathématique ou d'un nombre, sans qu'il en résulte de perte de précision (TLF). Ainsi, le nombre 13,287 devient, après troncation à la deuxième décimale, 13,28.

Exemples :

Le nombre 3,14159265 est tronqué à 3,1415 et arrondi à 3,1416 (TLF).

Aux fins de calcul de la soute brute, la partie décimale du nombre de tonnes est tronquée à la deuxième décimale.

Unités de temps ou de mesure

La personne à qui le service spécial est fourni paie, pour la prestation du service :

  • a) 54 $ pour la période initiale à concurrence de deux heures;
  • b) 27 $ pour chaque heure additionnelle, toute fraction d'heure éventuelle comptant pour une heure.

Les marchandises sont liquidées à la tonne lorsque le poids imposable est supérieur à 900 kg ou au quintal lorsque ce poids est inférieur à 900 kg, toute fraction de tonne ou de quintal étant comptée pour une unité.

Sources

Date de modification :