RIVE OU RIVAGE?

Le champ sémantique des termes rive et rivage est parfois difficile à cerner. Toutefois, les grands dictionnaires généraux et les dictionnaires de synonymes énoncent une distinction dont l'usage ne tient pas toujours compte.

La rive est une bande de terre qui borde  une étendue d'eau douce. Ainsi peut-on parler des rives du Saint-Laurent ou du lac Ontario, non des <rivages> du Saint-Laurent ou du lac Ontario.

Le rivage est une bande de terre qui borde une étendue d'eau marine. On parlera donc des rivages de l'Atlantique, non des <rives> de l'Atlantique.

En conclusion, le choix entre rive et rivage, relativement à une entité géographique (p. ex. baie, île), se fait en fonction de l'eau qui la borde. On dira correctement les rives de la baie d'Urfé, de la baie Georgienne, de l'île d'Orléans (eau douce); par contre, on parlera des rivages de la baie d'Hudson, de la baie de Fundy, de l'île de Vancouver (eau marine).

Sources

Lexique (domaine public maritime) -- Ministère de l'Équipement, des Transports, du Logement, du Tourisme et de la Mer (République française).

Date de modification :