TIRETS

Dans les lois, les tirets sont utiles pour favoriser la concision ou pour préciser certains rapports logiques. Leur emploi permet aussi parfois d'éviter une ambiguïté. Il faut cependant les utiliser avec mesure.

RÔLE DES TIRETS

Le rôle des tirets est comparable à celui des parenthèses, sauf que l'élément placé entre tirets continue à faire partie de la disposition, contrairement à l'élément placé entre parenthèses, qui constitue une simple remarque, une information accessoire ou une digression.

EXEMPLE 1

  The Minister may require any person who … to provide evidence of reasonable financial responsibility in any form satisfactory to the Minister including insurance or an indemnity bond.

  Le ministre peut exiger des personnes qui … qu'elles fournissent de leur solvabilité la preuve — assurance, cautionnement ou autre justificatif — qu'il estime acceptable.

EXEMPLE 2

  6. (1) Where the Minister decides to cancel a Canadian aviation document on the grounds that the holder of the document or the owner or operator of any aircraft, airport or other facility in respect of which the document was issued has contravened any provision of this Act, the Minister shall send to the holder, owner or operator …

  6. (1) Lorsqu'il décide d'annuler un document d'aviation canadien parce que l'intéressé — titulaire du document ou propriétaire, exploitant ou utilisateur d'aéronefs, d'aéroports ou d'autres installations que vise le document — a contrevenu à la présente loi, le ministre expédie à celui-ci …

  (2) Where the holder of a Canadian aviation document or the owner or operator of any aircraft, airport or other facility in respect of which a Canadian document is issued who is affected by a decision of the Minister referred to in subsection (1) wishes to the have the decision reviewed, he shall …

 (2) L'intéressé qui désire faire réviser la décision du ministre dépose …

Remarque

Dans le second exemple, en ne répétant que « intéressé », mot précisé par la mise entre tirets des termes énumérés, au lieu de ces derniers, le français allège la formulation.

EXEMPLE 3

 « Le ministre peut refuser la communication de documents contenant des renseignements relatifs à certaines opérations - épreuves ou vérifications -, ou aux méthodes employées pour les effectuer, et dont la divulgation nuirait à l'exploitation de ces opérations ou fausserait leurs résultats. »

Remarque

Il est manifeste que les opérations ne peuvent être que des épreuves ou des vérifications. Si l'on avait écrit « … à certaines opérations, épreuves ou vérifications, … », grammaticalement il y aurait eu ambiguïté : soit le même sens que ci-dessus, soit la possibilité de trois genres d'activité, à savoir 1o opérations, 2o épreuves, 3o vérifications.

RÈGLES DE GRAPHIE

En imprimerie, les tirets se présentent sous la forme de traits longs, précédés et suivis d'un espace.

Ex. :

  • « les victimes — morts ou blessés — de … »
  • Les tirets se ponctuent comme les parenthèses.

Ex. :

  • « Des cultures — surtout des vignes —, des prés, des bois constituaient son héritage. »
  • « Il partira en automobile — mais qui le conduira ? — dès demain. »

 À noter que l'on ne met jamais de virgule devant le premier tiret et qu'il n'y a pas d'espace entre le second tiret et la virgule. Par ailleurs, ce dernier disparaît devant un point-virgule ou un point.

Ex. :

« C'était là un truquage — ou mieux trucage. »

Source partielle

DICTIONNAIRE DES DIFFICULTÉS DE LA LANGUE FRANGAISE, A.V. Thomas, Larousse.

Date de modification :