Infographique : droits et libertés

Image décrit ci-dessous
Infographique : droits et libertés - Version texte

Libertés fondamentales : La Charte protège la liberté de conscience, de religion, de pensée, de croyance, d’opinion, d’expression, de réunion pacifique et d’association.

Fait : Selon Statistique Canada, les Canadiens placent la Charte des droits et libertés au premier rang des symboles nationaux importants, devançant d’autres symboles comme le hockey ou le castor.

Garanties juridiques : Grâce à la Charte, une personne est toujours présumée innocente tant que ma culpabilité n’ait été légalement établie.

Libertés de circulation d’établissement : Grâce à la Charte, j’ai le droit de vivre ou de chercher du travail n’importe où au Canada.

Fait : La Charte a voyagé dans l’espace. L’astronaute Marc Garneau a apporté une copie de la Charte avec lui lors d’une de ses missions spatiales.

Droits à l’égalité : Grâce à la Charte, je suis libre d’être moi-même et d’aimer qui je veux.

Libertés de circulation et d’établissement : Tous les Canadiens ont le droit d’entrer et de demeurer au Canada, et d’en sortir. La Charte garantit aussi que vous pouvez chercher du travail ou lancer une entreprise partout au Canada.

Droits sur les langues officielles : Le français et l’anglais ont un statut et des droits et privilèges égaux quant à leur usage dans toutes les institutions du Parlement et du gouvernement du Canada.

Droits à l’instruction dans la langue de la minorité : La Charte exige que les gouvernements provinciaux offrent à leurs citoyens l’éducation dans la langue officielle minoritaire de la province, là où le nombre le justifie.

Libertés fondamentales : Grâce à la Charte, je suis libre d’être en désaccord avec le gouvernement et de manifester pour exprimer mon opinion.

Fait : La Charte a été traduite en 23 langues, y compris le hindi, le japonais, l’ukrainien et l’inuktitut. Elle a aussi été publiée en braille anglais et français.

Fait : La Charte a servi de modèle pour des protections des droits de la personne partout dans le monde. Entre autres, l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande se sont servi de la Charte pour rédiger leur déclaration des droits.

Date de modification :