Portes ouvertes au ministère de la Justice : Favoriser la justice axée sur les personnes grâce à la recherche et aux données ouvertes

Biographies des conférenciers

Doris Rajan

Directrice du développement social à l’Institut de recherche et de développement sur l’intégration et la société (IRIS)

Doris Rajan est directrice du développement social à l’Institut de recherche et de développement sur l’intégration et la société (IRIS). Elle est titulaire d’une maîtrise en travail social (Université Carleton) et d’un doctorat (Université de Toronto). Ses travaux se concentrent sur la violence fondée sur le genre, l’accès aux soins de santé, les migrants racisés, les questions autochtones et les droits des personnes en situation de handicap. Elle a enseigné dans divers établissements postsecondaires. Doris œuvre également dans le domaine du théâtre et du cinéma. À l’occasion du symposium Truth, Reconciliation & Engagement, on lui a confié l’écriture d’une pièce de théâtre, A Tender Path, dont des extraits ont été récemment joués au Musée canadien pour les droits de la personne.

Lucie Léonard

Directrice du Centre canadien de la statistique juridique et de la sécurité des collectivités de Statistique Canada

Lucie Léonard est directrice du Centre canadien de la statistique juridique et de la sécurité des collectivités de Statistique Canada. Elle a travaillé pendant de nombreuses années au ministère de la Sécurité publique, dans le domaine de la prévention du crime et de la sécurité des collectivités. Criminologue, titulaire d’une maîtrise en criminologie de l’Université de Montréal, elle a œuvré dans les domaines de la sécurité publique, de la justice pénale et de la prévention du crime, avec des partenaires à l’échelle locale, provinciale et territoriale et des administrations internationales, en vue de la promotion et de la mise en œuvre de politiques et de programmes efficaces et novateurs en matière de sécurité et de justice permettant de prévenir et de diminuer la criminalité et la victimisation tout en favorisant l’accès à la justice.

Susan McDonald

Chercheuse principale à la Division de la recherche et de la statistique au ministère de la Justice Canada

Susan McDonald est avocate. Titulaire d’un doctorat en éducation de l’Université de Toronto, elle a axé ses recherches sur l’impact des traumatismes vécus par les femmes immigrantes ayant fui une situation de violence entre partenaires intimes et la façon dont celles-ci ont appris le droit. Au ministère de la Justice Canada depuis 2001, elle est actuellement chercheuse principale à la Division de la recherche et de la statistique. À ce titre, elle gère une équipe de recherche et est responsable de travaux portant notamment sur l’accès à la justice, les victimes d’actes criminels, les crimes motivés par la haine et les genres. Susan vit à Ottawa en compagnie de son partenaire et de ses trois fils, ainsi que de trois chats et un chiot.