Réactions des enfants en fonction de l'âge et du stade de développement

Version PDF

Chaque enfant est unique et réagit à une séparation ou à un divorce de manière différente. Sa réaction peut dépendre de divers facteurs :

Les recherches montrent que l'âge et le stade de développement de l'enfant sont des facteurs importants pour déterminer la réaction qu'il aura à propos de la séparation ou du divorce de ses parents. La présente section vous renseignera sur les réactions que peuvent avoir les enfants en fonction de leur âge et de leur stade de développement.

Vous trouverez également un complément d'information à ce sujet dans la publication Parce que la vie continue... Aider les enfants et les adolescents à vivre la séparation et le divorce.

Facteurs clés applicables à tous les âges

Peu importe l'âge de vos enfants, trois éléments sont importants pour eux :

Efforcez-vous de trouver des moyens efficaces de communiquer avec l'autre parent au sujet de ce qui se passe dans la vie de vos enfants. Par exemple, vous pourriez essayer de communiquer par courriel ou de vive voix. Grâce à une communication efficace, vous pouvez vous assurer que vos enfants ne « tirent pas profit » d'un parent au détriment de l'autre. De plus, en raison des défis avec lesquels les adolescents doivent composer, il est particulièrement important d'être au courant de ce qui se passe dans leur vie.

Vous pourriez avoir des questions sur la réaction de vos enfants à votre séparation ou à votre divorce. Il vous serait peut-être bénéfique à vous ou à vos enfants de parler à un conseiller, à un aîné ou à un conseiller religieux. Cela peut vous aider à déterminer s'il y a lieu de vous inquiéter et si votre enfant a besoin d'aide supplémentaire.

Bébés et tout-petits : de la naissance à deux ans

À cet âge, votre enfant dépend de vous pour ses besoins physiques et affectifs. L'attachement de votre enfant envers les personnes qui en prennent soin et les proches est essentiel à un développement affectif et psychologique sain.

Les bébés et les tout-petits ont une compréhension limitée de leur milieu. Ils ne comprennent pas que vous vous séparez ou que vous divorcez. Mais si vous êtes bouleversé ou en conflit, ils le ressentiront et ils y réagiront. Les expériences qu'ils vivent durant les premières années de leur existence peuvent les influencer plus tard dans leur vie.

La prévisibilité des soins et la routine sont importantes pour les bébés et les tout-petits. Ils ont besoin de liens enrichissants et affectifs avec vous et les autres personnes qui prennent soin d'eux. Les routines ne sont pas tout à fait pareilles d'une maison à une autre, mais plus il y a de prévisibilité dans leur monde, plus les choses seront faciles pour eux.

Comportements à surveiller chez votre bébé ou tout-petit :

Comment aider votre bébé ou tout-petit :

Enfants d'âge préscolaire : de trois à cinq ans

À cet âge, votre enfant grandit très rapidement, aussi bien physiquement qu'émotionnellement. Mais il se peut qu'il ne comprenne pas encore la séparation ou le divorce.

Dans cette catégorie d'âge, les enfants se considèrent comme le « centre » de l'univers. Ils croient avoir le contrôle sur ce qui se passe autour d'eux ou en être la cause. Ainsi, ils pourraient croire que la séparation ou le divorce est de leur faute. Ils pourraient croire que leurs parents sont tristes à cause d'eux.

C'est également à cet âge que les enfants commencent à tisser des liens distincts avec chacun de leurs parents.

Les enfants d'âge préscolaire ne peuvent pas toujours distinguer le vrai de l'imaginaire. Ils peuvent donc ne pas trop savoir ce qui se passe. Ils peuvent aussi croire que ce sont eux que leur mère ou leur père laisse.

Durant ce stade, les enfants peuvent généralement s'adapter à plus de changements d'ordre physique et social que les bébés, mais ils ont encore besoin de prévisibilité.

Comportements à surveiller chez votre enfant d'âge préscolaire :

Comment aider votre enfant d'âge préscolaire

Enfants d'âge scolaire : de six à huit ans

À cet âge, l'enfant commence à étendre son réseau social au-delà de la famille. Il pourrait se sentir coupable et croire qu'il a provoqué la séparation ou le divorce. Il pourrait prendre le parti d'un parent plutôt que de l'autre. Du point de vue du développement, il lui est difficile de voir la situation sous divers angles à la fois. Il se peut aussi qu'il ait peur de perdre la relation qu'il a avec l'un de ses parents.

Les enfants d'âge scolaire sont davantage capables de penser dans l'abstrait. Ils peuvent être tristes et s'inquiéter de l'avenir. Ils peuvent se demander où ils habiteront, qui prendra soin d'eux et quelle sera la place qu'ils occuperont au sein de la famille. Ils peuvent aussi s'imaginer que leurs parents se réconcilieront.

Comportements à surveiller chez votre enfant d'âge scolaire :

Comment aider votre enfant d'âge scolaire

Préadolescents : de neuf à douze ans

Votre préadolescent est de plus en plus autonome. Il se tourne davantage vers ses amis et le monde extérieur. Il a toutefois toujours besoin de sa famille comme source de soutien affectif et d'orientation.

Les préadolescents sont capables de comprendre que la séparation ou le divorce est un problème d'adulte, mais il se peut qu'ils soient en colère contre leurs parents. Ils voient souvent le monde de manière absolue — noir ou blanc, bon ou mauvais, bien ou mal.

Les préadolescents peuvent réagir de diverses manières :

Les préadolescents veulent être traités comme des adultes. Quand vous traversez un moment de stress, vous pourriez être tenté de traiter votre enfant comme un ami et de vous tourner vers lui pour obtenir son soutien. Les préadolescents voudront peut-être jouer ce rôle, mais il ne convient pas qu'ils assument ce niveau de responsabilités. À long terme, il peut s'ensuivre des problèmes affectifs.

Comportements à surveiller chez votre préadolescent :

Comment aider votre préadolescent

Adolescents : de treize à dix-neuf ans

Votre adolescent est de plus en plus autonome. Il s'identifie davantage à ses pairs. Il se bâtit une identité distincte de sa famille. L'adolescence peut également être une période troublante pour lui tandis qu'il s'adapte à des changements physiques et sociaux. Il a besoin de beaucoup de soutien affectif de sa famille.

Les adolescents peuvent ressentir toute une gamme d'émotions face à la séparation et au divorce. Ils peuvent être surpris de la situation qui se produit ou ils peuvent ressentir de la colère et penser que leurs parents « n'ont pas essayé assez fort ».

Certains adolescents peuvent être en train de vivre leur première relation amoureuse. Sinon, ils y pensent peut-être plus souvent. La séparation ou le divorce de leurs parents peut causer des préoccupations ou de l'anxiété chez eux. Ils se demandent peut-être si :

Si votre adolescent a déjà une relation difficile avec vous ou l'autre parent, il se peut que la situation s'envenime après la séparation ou le divorce.

Votre adolescent pourrait avoir des soucis très concrets quant à la manière dont la séparation ou le divorce le touchera. Il peut se demander combien de soutien, y compris le soutien financier, vous serez en mesure de lui donner. Il peut se demander comment son horaire changera. Ses amitiés sont importantes pour lui, et il peut craindre de devoir changer d'école. Il peut aussi s'inquiéter du fait qu'il n'aura pas beaucoup de temps à consacrer à ses amis ou à ses activités.

Il est vraiment très important d'écouter ce que votre adolescent a à dire au sujet de son nouvel horaire. Il ne faut cependant pas l'entraîner dans les conflits ou les problèmes que vous pourriez avoir avec l'autre parent.

Comportements à surveiller chez votre adolescent :

Comment aider votre adolescent