Mes parents se séparent ou divorcent : Qu'est-ce que ça veut dire pour moi ?

Chapitre six : Il existe toutes sortes de familles

L'histoire de Mélodie

Mélodie et son nouveau petit frère

Tout semblait aller pour le mieux pour les parents de Mélodie, jusqu’à ce que son père se trouve un emploi dans une autre ville. La relation de ses parents s’est détériorée et son père a déménagé. Au bout d’un moment, sa mère a rencontré quelqu’un d’autre qui aimait bien Mélodie et sa sœur, Ariane. Mélodie était contente.

Mélodie voyait encore son père chaque fois qu’il revenait en ville. Un jour, son père est revenu vivre en ville et lui a présenté sa nouvelle amie, Janie. Janie était enceinte, et le père de Mélodie allait l’épouser. Peut-être que Mélodie aurait enfin le petit frère dont elle avait toujours rêvé. Maintenant, sa famille serait encore plus grande, et elle se disait que tout était parfait. La plupart du temps, Mélodie vivait avec sa mère et sa sœur Ariane, mais chez son père, elle avait sa propre chambre et elle passait du temps avec son nouveau petit frère.

Les familles reconstituées comme celle de Mélodie sont composées d’enfants qui n’ont pas la même mère ou le même père. Faire partie d’une famille reconstituée peut être difficile.

Un de tes parents s’est peut-être marié ou vit avec quelqu’un qui a déjà des enfants. Tu t’es soudain retrouvé avec des demi-frères et des demi-sœurs.

Peu importe les changements qui surviennent dans la vie de tes parents, ceux-ci restent tes parents — même si tu dois partager leur temps et leur affection avec leur nouveau partenaire et avec d’autres enfants.

Tante Annie vient habiter à la maison

Olivier en train de faire ses devoirs avec sa grand-mère

Émile devait souvent habiter chez des amis ou des voisins lorsque sa mère partait en voyage. Au début, il trouvait cela amusant, mais après un certain temps, il a commencé à avoir l’impression de ne jamais être chez lui.

Un jour, sa mère a eu une idée. Elle a décidé d’inviter Annie, la tante d’Émile, à venir vivre avec eux pendant un certain temps. Tante Annie travaillait non loin de l’endroit où vivait Émile. Elle cherchait un appartement, et la mère d’Émile avait une chambre libre à lui proposer.

Émile aimait sa tante. Il s’amusait bien avec elle. Au début, Émile voyait tante Annie  comme une invitée, mais après un certain temps, c’était comme si elle était une deuxième mère pour Émile. Elle l’aidait à faire ses devoirs, lui préparait la plupart du temps ses repas et le déposait souvent à l’école.

Parfois, lorsque la mère d’Émile était absente, tante Annie devait s’occuper de choses comme rencontrer l’enseignant d’Émile ou emmener ce dernier chez le médecin. Certaines personnes se demandaient si elle avait le droit de prendre des décisions concernant Émile.

La mère d’Émile et tante Annie ont décidé de parler à un avocat. L’avocat leur a dit qu’elles pouvaient s’adresser à un juge pour demander une ordonnance qui permettrait à Annie de prendre des décisions pour Émile, elle aussi, tout comme sa mère.

À présent, plus personne ne s’interroge lorsque tante Annie emmène Émile chez le médecin. Elle a toujours fait partie de sa famille, mais maintenant, elle se sent encore plus importante. Émile est conscient que sa famille est un peu différente de celles de la plupart de ses amis, mais il est heureux et il sait qu’on s’occupe bien de lui.

Sur quoi les extraterrestres posent-ils leur tasse à café ?

Sur des soucoupes volantes.

Date de modification :