Aide médicale à mourir : consultations des mois de janvier et février 2020

Ce processus de consultation en ligne s’est conclu le 27 janvier 2020 et il n’est plus possible d’y répondre.

Rapport au sujet des consultations

Les consultations tenues en janvier et février 2020 ont constitué une étape importante en réponse à la décision du tribunal du Québec et s’inscrivent dans l’approche progressive du gouvernement visant à faire en sorte que le cadre fédéral sur l’AMM continue de témoigner de l’évolution des points de vue et des besoins des Canadiens.

Dans le cadre de ces consultations, environ 300 000 Canadiens ont rempli le questionnaire en ligne. Ce niveau élevé de mobilisation rend compte de l’importance de cet enjeu profondément personnel pour beaucoup.

En janvier et février 2020, le gouvernement fédéral a également consulté directement des experts, des praticiens, des groupes autochtones et des intervenants.

Les ministres Lametti, Hajdu et Qualtrough, ainsi que les secrétaires parlementaires Virani et Fisher, ont rencontré des intervenants à Halifax, Montréal, Toronto, Vancouver, Calgary, Winnipeg, Ottawa et Québec pour discuter du cadre de l’aide médicale à mourir du Canada. Seules les personnes invitées ont pu participer à ces séances.

Cette consultation est maintenant terminée. Les résultats de ces consultations sont présentés dans le rapport Ce que nous avons entendu : Une consultation publique sur l’aide médicale à mourir.

Date de modification :