l'Initiative de lutte contre la violence familiale

RECUEIL DES PRATIQUES PROMETTEUSES VISANT À RÉDUIRE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES AUTOCHTONES AU CANADA ET À ACCROÎTRE LEUR SÉCURITÉ –ANNEXE AU RECUEIL : DESCRIPTIONS DÉTAILLÉES DES PRATIQUES

HÉRITAGE HISTORIQUE

Guérison et renouvellement des rôles et des responsabilités des familles

Nom du programme :

Women’s Healing – Play Circle Program/Breaking the Silence Program/Family Violence Prevention Program

Organisme :

The Native Women’s Transition Centre Inc.

Lieu :

Winnipeg, Manitoba

Groupe cible :

Les femmes autochtones

Personne-ressource :

Lucille Bruce

Téléphone :

204-989-8250

Courriel :

Lucille_bruce@mymts.net

Site Web :

www.nativewomens.mb.ca/services.page

Aperçu du programme
Historique :

Le programme a été lancé il y a environ 30 ans, afin de fournir des services de base et un refuge aux femmes autochtones victimes de violence, familiale ou autre. Plutôt limité à ses débuts, le programme a évolué au fil des ans et offre maintenant aux femmes autochtones une large gamme de services axés sur la guérison et la santé.

Description du programme
Buts et objectifs :

Collaborer à l’exécution d’un système de soutien familial de vaste envergure destiné aux femmes autochtones qui souhaitent entreprendre leur propre parcours de guérison, pour aider à mettre fin au cycle de la violence à l’égard des femmes.

Méthodes traditionnelles et autochtones :

Les divers programmes intègrent la participation des Aînés et la Roue médicinale dans les enseignements sacrés. La Roue médicinale aide les participantes de différentes façons, notamment en illustrant le processus qui vise à assurer la sécurité physique aux femmes autochtones qui cherchent à fuir la violence, et en leur fournissant des outils permettant de résoudre leurs problèmes émotionnels, de favoriser leur éveil spirituel et de leur faire prendre conscience de leur identité, de leurs forces et de leurs talents. 

Composantes du programme :

Le programme Women’s Healing/Play Circle s’emploie à atténuer les effets traumatisants liés à l’expérience des pensionnats au moyen du jeu et de l’humour, pour aider les participantes à retrouver leur capacité à s’exprimer, à rire et à s’amuser. Le programme Breaking the Silence, d’une durée de dix semaines, vise à aider les femmes autochtones ayant été victimes d’agressions sexuelles durant leur enfance. Il offre aux participantes sélectionnées l’occasion de faire part de ce qu’elles ont vécu dans un cadre sûr et bienveillant, et de prendre conscience du pouvoir et du contrôle qu’elles ont en elles. Le Family Violence Prevention Program a été conçu pour contribuer à la guérison des femmes et des enfants autochtones victimes de violence familiale; à cette fin, le programme offre des services d’éducation, de sensibilisation, de counseling individuel et de soutien, lesquels sont tous adaptés à la culture. Tous les programmes, y compris ceux mentionnés ci-dessus, sont conçus pour former un tout. Le modèle utilisé est fondé sur les forces. Le programme a évolué de telle façon que les séances individuelles ne sont pas considérées comme des programmes distincts, mais comme les parties d’un tout. Cette façon de faire vise à aider les personnes et leur famille selon une approche holistique.

Fonctionnement des services :

Les services sont offerts sur place.

Financement :

Non précisé.

Partenaires et intervenants
Participation des groupes cibles :

Des entrevues menées avec les personnes qui ont suivi le programme permettent d’obtenir une rétroaction. Des entrevues sont également réalisées avec les femmes qui quittent le programme avant de l’avoir terminé.

Partenaires :

Des liens étroits unissent les organisations sœurs, lesquelles fonctionnent séparément, mais en étroite collaboration afin de s’entraider et d’aider les participantes.

Autres collaborations :

S/O

Renseignements sur l’évaluation du programme
Évaluation :

Une évaluation a été réalisée. 

Principales conclusions de l’évaluation :

Le rapport n’a pas été publié, et aucun des résultats obtenus ne peut être présenté.

Résultats du programme
Indicateurs de succès :

La réussite du programme se mesure par la réussite de chaque cliente du programme.

Réalisations :

Le fait que des participantes mènent à bien le programme constitue notre plus grande réussite.

Enjeux :

Obtenir du financement. Le manque de compréhension en ce qui a trait aux nombreuses difficultés que pose le fait de tenter d’éliminer la violence contre les femmes autochtones.

Renseignements utiles à la reproduction du programme
Conseils sur la reproduction :

Le programme peut être reproduit. Il faut envisager une approche adéquate.

Ressources :

Le programme peut être reproduit. Il faut envisager une approche adéquate.

Date de modification :