l'Initiative de lutte contre la violence familiale

RECUEIL DES PRATIQUES PROMETTEUSES VISANT À RÉDUIRE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES AUTOCHTONES AU CANADA ET À ACCROÎTRE LEUR SÉCURITÉ –ANNEXE AU RECUEIL : DESCRIPTIONS DÉTAILLÉES DES PRATIQUES

INTERACTIONS AU SEIN DES COLLECTIVITÉS

Relations saines : Enfants et jeunes

Nom du programme :

The Fourth R: Uniting Our Nations – Relationship-based Programming for Aboriginal Youth

Organisme :

Centre for Addiction and Mental Health Centre for Prevention Science

Lieu :

London, Ontario, et région avoisinante

Groupe cible :

Adolescents autochtones âgés de 13 à 17 ans

Personne-ressource :

Dre Claire Crooks

Téléphone :

519‑858‑5130

Courriel :

sburns@uwo.ca

Site Web :

http://youthrelationships.org/schoolbasedprojects.html

Aperçu du programme
Historique :

Le programme a fait l’objet d’un projet pilote en 2005. On reçoit continuellement des commentaires, et le programme est adapté en fonction de ceux-ci ou des exigences des groupes désignés. La plupart des changements qui ont été apportés au programme jusqu’à maintenant ont été des modifications au volet culturel du programme pour s’assurer qu’il représente le groupe désigné. Les leçons de base sont demeurées relativement constantes.

Description du programme
Buts et objectifs :

Faire la promotion des relations saines et de la réussite scolaire, et réduire la violence et les comportements à risque connexes.

Méthodes traditionnelles et autochtones :

Des enseignements au sujet de la Roue médicinale traditionnelle sont également utilisés pour assortir le programme d’un contenu adapté à la culture.

Composantes du programme :

Le programme offre aux bénéficiaires du soutien socio‑environnemental au moyen d’ateliers conçus pour favoriser l’acquisition de connaissances et de compétences individuelles, les changements de comportement individuels et le développement des forces individuelles.

Fonctionnement des services :

Les services sont fournis sur place dans les locaux du programme.

Financement :

Le financement est fourni par le ministère de l’Éducation de l’Ontario, par l’Agence de la santé publique du Canada, par le ministère du Procureur général de l’Ontario, par la Fondation « Un toit pour tous » de Royal LePage, par les Instituts de recherche en santé du Canada, par la Fondation canadienne des femmes et par des contributions provenant du secteur privé.

Partenaires et intervenants
Participation des groupes cibles :

Les collectivités formulent des commentaires qui permettent d’adapter le programme en fonction des cultures. Les membres de la collectivité, y compris les Aînés et des représentants des centres d’amitié participent également au programme à titre de conférenciers invités. Des bulletins d’information sont envoyés aux parents et les élèves ont des devoirs à faire à la maison avec leurs parents.

Partenaires :

Conseil scolaire de district de Thames Valley et Centre for Research and Education on Violence Against Women and Children.

Autres collaborations :

Centres d’amitié, collectivités et conseils de bande.

Renseignements sur l’évaluation du programme
Évaluation :

Une évaluation a été réalisée.

Principales conclusions de l’évaluation :

Selon les premières conclusions, entre 78 % et 100 % des objectifs du processus de mise en œuvre de l’intervention ont été réalisés.

Résultats du programme
Indicateurs de succès :

La réussite du programme se mesure par la capacité des bénéficiaires de bien intégrer dans leur vie les compétences perfectionnées pendant le programme.

Réalisations :

Autonomie et indépendance accrues des participants à l’égard de la pression de leurs camarades.

Enjeux :

Obtenir du financement. Manque de ressources (fonds, matériel, temps). Il est difficile d’être en concurrence avec d’autres organisations s’occupant de problèmes et de priorités communautaires pour obtenir du soutien.

Renseignements utiles à la reproduction du programme
Conseils sur la reproduction :

Le programme peut être reproduit. Pour que les jeunes puissent profiter de ces occasions d’exploiter leurs forces, ces occasions doivent susciter leur intérêt. En outre, l’engagement des enseignants est un facteur fondamental qui déterminera si le programme est présenté aux élèves de la façon dont il a été conçu. Il est important d’appliquer intégralement le programme ou de suivre fidèlement les manuels.

Ressources :

Un financement suffisant, du personnel qualifié et des locaux sont nécessaires pour garantir la réussite du programme.

Date de modification :