l'Initiative de lutte contre la violence familiale

RECUEIL DES PRATIQUES PROMETTEUSES VISANT À RÉDUIRE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES AUTOCHTONES AU CANADA ET À ACCROÎTRE LEUR SÉCURITÉ

INTERACTIONS AU SEIN DES COMMUNAUTÉS

Relations saines : Femmes

Nom du programme :

NAWN Train the Trainers Programme

Organisation/collectivité :

NAWN (Newfoundland Aboriginal Women's Network)

Lieu :

Stephenville, Terre-Neuve-et-Labrador

Site Web :

www.nawn-nf.com/

Buts et objectifs :

Combler les besoins de la collectivité grâce à de la formation et de l'information adaptées à la culture et à des programmes d'éducation et de soutien pour lui permettre de mettre en œuvre les changements qu'elle juge nécessaires pour réduire la violence et accroître la sécurité.

Groupe cible :

Les femmes.

Description du programme :

Le programme aide les femmes à devenir des chefs de file dans leur collectivité. À cette fin, le programme utilise des trousses d'outils d'autres organisations, par exemple la trousse de prévention du programme destiné aux jeunes de l'Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) et la trousse « Les sentiers de la guérison — Prévention de la violence familiale dans les collectivités autochtones ». Les principaux outils utilisés dans le cadre du programme sont les méthodes autochtones traditionnelles dans le cadre desquelles des Aînés animent des cercles de discussion et dirigent des cérémonies de guérison, par exemple des cérémonies de la suerie. Les enseignements de la Roue médicinale sont utilisés pour cerner les éléments nécessaires à la création d'une collectivité saine. Du soutien est fourni aux personnes qui suivent le programme et qui mettent sur pied des activités de mobilisation dans leur collectivité afin d'organiser des activités traditionnelles et de favoriser le recours aux méthodes traditionnelles.

Réussites et effets du programme :

Acquisition de connaissances sur les traditions culturelles. Création de réseaux de soutien pour les femmes dans les collectivités.

Principales leçons ou difficultés :

Obtenir du financement. Sensibilisation du reste de la société canadienne aux questions touchant les Autochtones pour créer des relations fondées sur la compréhension et non pas sur des « mythes ».

Année de mise en œuvre :

2007.

État du programme :

En cours (si le financement est renouvelé en mars 2012)