Une typologie des crimes motivés par l'appât du gain

Plaintes liées aux dix pratiques de télémarketing frauduleuses les plus courantes.

Ce diagramme circulaire présente les plaints liées aux dix pratiques de télémarketing frauduleuses les plus utilisées pour la période allant entre le 1er janvier au 30 juin 2000. La plus courante plainte formulée touchait les prix et les concours où des frais étaient préalablement exigés. (22% des cas), suivit des renouvellements ou abonnements à des magazines sans y avoir souscris (dans 19% des cas).  Les fausses promesses d’émission de cartes de crédit (moyennant des paiements préalables) représentent 15% des plaintes alors que 11% des plaintes étaient en lien à la vente de trousses de démarrage pour le travail à domicile (sous fausse promesse de profit). Les bras de fer téléphonique (c’est-à-dire, le transfert d'un service téléphonique sans le consentement du consommateur) et les frais préalable exigés pour un prêt représentent chacun 9% des cas. Une plus petite proportion (5%) des plaintes sont plutôt liées à la vente d’assurances inutiles pour protection de cartes de crédit.  Enfin, les fausses promesses de voyages et les clubs d’acheteurs (frais pour devenir membre, alors que le consommateur n’y a pas consenti)  représentent chacun 3% des plaintes.