l'Initiative de lutte contre la violence familiale

RECUEIL DES PRATIQUES PROMETTEUSES VISANT À RÉDUIRE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES AUTOCHTONES AU CANADA ET À ACCROÎTRE LEUR SÉCURITÉ –ANNEXE AU RECUEIL : DESCRIPTIONS DÉTAILLÉES DES PRATIQUES

HÉRITAGE HISTORIQUE

Guérison des anciens élèves des pensionnats

Nom du programme :

Warrior Programs

Organisme :

Native Counseling Services of Alberta

Lieu :

Edmonton, Alberta

Groupe cible :

L’ensemble de la population

Personne-ressource :

Patti Laboucane-Benson

Téléphone :

S/O

Courriel :

patti-laboucane@ncsa.ca

Site Web :

www.ncsa.ca

Aperçu du programme
Historique :

Amorcé en 1995 au Centre de guérison Stan Daniels, le programme s’est élargi en 1999 avec l’inclusion de services offerts aux hommes dans les établissements correctionnels fédéraux. En 2002, le programme a connu une autre expansion pour cette fois y inclure les femmes emprisonnées dans des établissements correctionnels fédéraux. En 2009, un programme pour jeunes contrevenants a vu le jour.

Description du programme
Buts et objectifs :

Aider les Autochtones aux prises avec des comportements violents à comprendre le cycle de la violence, et comment les traumatismes historiques, les traumatismes personnels, les expériences vécues à l’enfance et le deuil et la perte ont influé sur leur comportement.

Méthodes traditionnelles et autochtones :

Le processus repose sur des cérémonies et l’enseignement fournis par des Aînés traditionnels. Cet ensemble de programmes ne pourrait exister sans cérémonie, le soutien des Aînés et l’enseignement du droit naturel.

Composantes du programme :

Le programme cherche à aider les participants à se connecter à leur propre cheminement vers la guérison; à contribuer au processus de décolonisation et à fournir une occasion d’apprendre les enseignements du droits naturel. Le programme permet aux participants de comprendre l’origine de leurs actes de violence, leur rôle en tant que victime et agresseur, et comment assumer la responsabilité de leurs actes. Il comprend 75 séances échelonnées sur une période de six à dix semaines. La thérapie occidentale est intégrée, le cas échéant, selon les besoins du client.

Fonctionnement des services :

Les services sont fournis sur place et à l’extérieur, au besoin (c.-à-d. les établissements correctionnels).

Financement :

Le ministère de la Sécurité publique du Canada; du Service correctionnel du Canada.

Partenaires et intervenants
Participation des groupes cibles :

Le programme a été élaboré par le personnel de la NCSA, en consultation avec les résidents du centre Stan Daniels. Des Aînés de la NCSA ont guidé le mécanisme d’élaboration.

Partenaires :

Service correctionnel du Canada; Solliciteur général de l’Alberta; services aux  enfants, aux jeunes et aux familles métis.

Autres collaborations :

Collectivités à l’échelle du Manitoba et de l’Ontario.

Renseignements sur l’évaluation du programme
Évaluation :

Une évaluation a été réalisée.

Principales conclusions de l’évaluation :

Le programme In Search of Your Warrior est un programme de prévention de la violence très efficace assorti d’un taux de récidive très bas chez les contrevenants autochtones par rapport aux programmes généraux.

Résultats du programme
Indicateurs de succès :

La réduction des cas de récidive (lorsque les finissants du programme commettent un autre acte de violence). Le personnel examine la nature/qualité des relations que les participants entretiennent à la suite du programme. Il existe des tests préalables/postérieurs qui examinent 23 indicateurs de guérison/comportement non violent.

Réalisations :

Des centaines d’hommes,de femmes et de jeunes ont bénéficié d’un soutien dans leur propre cheminement vers la guérison. Des douzaines d’installations autochtones partout au pays ont été conseillées sur la façon de faciliter les processus de guérison de leurs clients.

Enjeux :

Aider la société en général à bien saisir l’importance de pouvoir compter sur des Autochtones pour aider des Autochtones à l’aide de valeurs et de méthodes typiquement autochtones.

Renseignements utiles à la reproduction du programme
Conseils sur la reproduction :

Les organisations envisageant de mettre oeuvre ce type de programme doivent étroitement comprendre les processus de guérison et de rétablissement. Les Aînés qui connaissent les cérémonies, les valeurs et les enseignements doivent participer au programme pour en garantir le succès.

Ressources :

Personnel qualifié (adapté aux aspects culturels et spirituels du programme); un financement suffisant serait nécessaire pour s’assurer que le programme peut offrir suffisamment de services pour être perçu comme utile.

Date de modification :