l'Initiative de lutte contre la violence familiale

RECUEIL DES PRATIQUES PROMETTEUSES VISANT À RÉDUIRE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES AUTOCHTONES AU CANADA ET À ACCROÎTRE LEUR SÉCURITÉ –ANNEXE AU RECUEIL : DESCRIPTIONS DÉTAILLÉES DES PRATIQUES

HÉRITAGE HISTORIQUE

Guérison et renouvellement des rôles et des responsabilités des familles

Nom du programme :

Mamowichihitowin Community Wellness Program

Organisme :

Centre d’amitié Hinton

Lieu :

Hinton, Alberta

Groupe cible :

L’ensemble de la population

Personne-ressource :

Lisa Higgerty, gestionnaire de programme

Téléphone :

780-817-4000

Courriel :

lisa@yfcm.ca

Site Web :

S/O

Aperçu du programme
Historique :

Le programme a vu le jour il y a douze ans, et un seul clinicien y œuvrait au départ. Au cours des deux dernières années, on a pu établir une solide méthode thérapeutique fondée sur l’évaluation et le financement. Les résultats obtenus ont trait à la prochaine étape visant à fournir un service accru au-delà de la prévention au profit d’un mécanisme d’intervention.

Description du programme
Buts et objectifs :

Rompre le cycle de la violence et s’attarder à la compréhension et au traitement des traumatismes, tant historiques qu’actuels.

Méthodes traditionnelles et autochtones :

Le modèle thérapeutique repose sur la Roue médicinale et intègre la perspective spirituelle, mentale et physique des Autochtones. La tradition autochtone voulant que l’on fasse face aux problèmes en tant que cellule familiale est respectée. La culture traditionnelle est incorporée avec le concours des Aînés concernés par le programme.

Composantes du programme :

Le programme se penche sur le problème de l’inceste dans les familles et travaille auprès de la cellule familiale dans une perspective holistique et culturelle. Tous les thérapeutes possèdent au moins une maîtrise. Les thérapies individuelles et de groupe sont intégrées au programme. Le programme s’échelonne sur une période de 18 à 30 mois selon la famille. Le programme s’attaque à la violence d’un point de vue thérapeutique, tant au plan individuel que familial, avec comme objectif d’établir une cellule familiale en santé.

Fonctionnement des services :

Les services sont dispenses sur place.

Financement :

Les fonds proviennent du ministère de la Sécurité publique du Canada; de la Waln Foundation for Families and Children; de la GRC; de la Fondation autochtone de guérison; du ministère de la Santé du Canada; de l’Agence de la santé publique du Canada; de Suncor; de la région 7 et 8 du Children’s Service; de Relations autochtones, de la province de l’Alberta; de la nation Aseniwuche Winewak.

Partenaires et intervenants
Participation des groupes cibles :

Mamowichihitowin dispose d’un comité du mieux-être communautaire qui regroupe quatre collectivités à l’échelle de la région. Il facilite et élabore des programmes pour la collectivité. Les organismes gouvernementaux y participent en prenant aussi des décisions pour chaque famille. Le comité joue un rôle en faisant la promotion des modifications législatives au besoin.

Partenaires :

S/O

Autres collaborations :

S/O

Renseignements sur l’évaluation du programme
Évaluation :

Une évaluation a été réalisée.

Principales conclusions de l’évaluation :

Le rapport n’a pas été publié, et aucun des résultats obtenus ne peut être présenté.

Résultats du programme
Indicateurs de succès :

Quatre collectivités différentes ont fait de grands pas et ne montrent aucun suicide dans la collectivité, tandis que peu de changements ou aucun changement n’a été enregistré dans d’autres collectivités. À partir d’une base de plus de 250 clients, on n’a observé aucune récidive et aucune revictimisation.

Réalisations :

Les principales réalisations résident dans la mobilisation de la collectivité et son maintien dans les programmes thérapeutiques. Le fait qu’il n’y ait pas eu de cas de récidive est certes un grand accomplissement.

Enjeux :

Obtenir du financement. Étant donné que le programme est financé par plus d’un organisme, tout ce qui concerne les clients fait l’objet d’un suivi, y compris l’éducation, le revenu, etc. Souvent, la collecte de renseignements ne répond pas aux paramètres de financement du gouvernement.

Renseignements utiles à la reproduction du programme
Conseils sur la reproduction :

Le programme peut être reproduit. Le programme a pour mandat d’enseigner et constitue un modèle d’environnement éducatif conçu pour l’enseignement. Le personnel du programme enseigne à des psychologues de San Diego et de l’Université Loma Linda.

Ressources :

Un financement suffisant, des ressources humaines et un local pour travailler sont essentiels au succès du programme.

Date de modification :