l'Initiative de lutte contre la violence familiale

RECUEIL DES PRATIQUES PROMETTEUSES VISANT À RÉDUIRE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES AUTOCHTONES AU CANADA ET À ACCROÎTRE LEUR SÉCURITÉ –ANNEXE AU RECUEIL : DESCRIPTIONS DÉTAILLÉES DES PRATIQUES

HÉRITAGE HISTORIQUE

Soutien aux parents

Nom du programme :

Aboriginal Mothers Advocacy Project

Organisme :

Aboriginal Mother Centre Society

Lieu :

Edmonton, Alberta

Groupe cible :

L’ensemble de la population

Personne-ressource :

Bernadette Lahtail

Téléphone :

780-477-7961

Courriel :

biahtail@creatinghopesociety.ca

Site Web :

www.creatinghopesociety.ca

Aperçu du programme
Historique :

Le programme a été lancé en avril 2011 et poursuit ses activités. Le programme, qui était au départ principalement destiné aux mères, s’adresse maintenant aussi aux pères de famille monoparentale et aux couples.

Description du programme
Buts et objectifs :

Collaborer avec les organismes de protection de l’enfance pour réunir, dans la mesure du possible, les enfants et leur famille.

Méthodes traditionnelles et autochtones :

Le programme a notamment accès à une salle de purification et utilise la méthode du cercle de partage. Des Aînés participent au programme et des méthodes d’enseignement traditionnel sont utilisées.

Composantes du programme :

Le programme dispense aux participants de la formation visant à renforcer leur aptitude à communiquer et à les aider à maintenir des relations saines. En outre, il aide les participants à élaborer des plans de sécurité pour eux-mêmes et leur famille, il offre des groupes de soutien et dirige les participantes vers des refuges pour femmes locaux.

Fonctionnement des services :

Les services sont offerts sur place.

Financement :

Le financement provient du ministère de la Justice du Canada, de la Stratégie pour les Autochtones vivant en milieu urbain (SAMU) d’Affaires autochtones et Développement du Nord Canada, du Children’s Services Region 6 et de la province de l’Alberta.

Partenaires et intervenants
Participation des groupes cibles :

Les clients rencontrent le personnel, participent à des soirées de soutien et à des cercles communautaires, et reçoivent des soins de suivi. Les décisions concernant le client sont prises de façon collective et consensuelle.

Partenaires :

Region 6, Aboriginal Leadership Group, Cercles d’apprentissage (haute direction), Bureau du droit de la famille.

Autres collaborations :

S/O

Renseignements sur l’évaluation du programme
Évaluation :

Une évaluation est en cours (2012).

Principales conclusions de l’évaluation :

S/O

Résultats du programme
Indicateurs de succès :

Le succès se mesure par les enfants qui retournent auprès de leur mère ou des membres de leur famille, les clients qui se sortent de relations violentes et la croissance du réseau de soutien du programme. 

Réalisations :

Avoir aidé des enfants à réintégrer leur famille, et avoir permis de mieux faire connaître les droits et les responsabilités des mères relativement au système de la protection de l’enfance. Voir son travail reconnu par les bailleurs de fonds, les partenaires, les travailleurs des services à l’enfance et les bureaux du droit de la famille.

Enjeux :

Il est difficile d’assurer un milieu sain et sécuritaire pour les clients et leurs enfants, et de travailler en marge du mandat du système de protection de l’enfance. 

Renseignements utiles à la reproduction du programme
Conseils sur la reproduction :

Le programme peut être reproduit. Il faut bâtir la confiance du client envers le Ministère, ce qui requiert du temps et de la patience. Le manque de personnel peut devenir problématique si le nombre de cas augmente.

Ressources :

Un financement suffisant, des ressources humaines et des locaux adéquats sont nécessaires pour garantir le succès du programme.

Date de modification :