l'Initiative de lutte contre la violence familiale

RECUEIL DES PRATIQUES PROMETTEUSES VISANT À RÉDUIRE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES AUTOCHTONES AU CANADA ET À ACCROÎTRE LEUR SÉCURITÉ –ANNEXE AU RECUEIL : DESCRIPTIONS DÉTAILLÉES DES PRATIQUES

INTERACTIONS AU SEIN DES COLLECTIVITÉS

Interventions en matière de violence familiale

Nom du programme :

Circling Buffalo Program

Organisme :

Manitoba First Nations Board for Family Violence Prevention

Lieu :

Erickson, Manitoba

Groupe cible :

L’ensemble de la population

Personne-ressource :

Clarice Wilson, coordonnatrice régionale en matière de prévention de la violence familiale pour les Premières Nations du Manitoba

Téléphone :

204-636-2180

Courriel :

youthhealing@hotmail.com

Site Web :

www.mfnfvp.ca

Aperçu du programme
Historique :

Le conseil a été formé en novembre 2008 dans le but d’offrir du soutien au bureau régional du Manitoba d’Affaires autochtones et Développement du Nord Canada (AADNC) et au groupe technique des conseillers en développement social. Il a été mis sur pied pour aider les collectivités des Premières Nations à accéder à un financement d’AADNC pour des projets de prévention de la violence familiale.

Description du programme
Buts et objectifs :

Faire en sorte que les Premières Nations du Manitoba exercent une plus grande emprise sur l’élaboration d’initiatives de prévention de la violence familiale dans leur collectivité; et renforcer et maintenir des partenariats avec des organisations pertinentes au Manitoba et partout au Canada pour réduire la violence familiale chez les Premières Nations de la province.

Méthodes traditionnelles et autochtones :

Le conseil responsable du programme fonde toutes ses décisions sur les enseignements et les traditions autochtones concernant le partage et la bienveillance.

Composantes du programme :

Le programme soutient les Premières Nations qui souhaitent présenter une demande à Affaires autochtones et Développement du Nord Canada (AADNC) en vue d’obtenir un financement en matière de prévention de la violence familiale. Le programme fait le pont entre les réserves des Premières Nations et des partenaires éventuels, ainsi que des services de soutien et des ressources qui leur sont accessibles. Il collabore avec les collectivités pour combler leurs besoins en matière de violence familiale. Il crée en outre des campagnes de sensibilisation sur Internet. Il a par ailleurs contribué au développement de la stratégie de prévention de la violence familiale des Premières Nations du Manitoba.

Fonctionnement des services :

Le programme est mis en œuvre en tant que service de réseautage.

Financement :

Un financement est obtenu du bureau régional d’AADNC au Manitoba.

Partenaires et intervenants
Participation des groupes cibles :

Les collectivités représentent un pourcentage de l’effectif du conseil et agissent à titre d’interlocuteurs en matière de leadership, d’orientation, de prise de décisions et de rétroaction dans le but d’améliorer les services.

Partenaires :

L’Assemblée des chefs du Manitoba, AADNC, le Shelter Networking Group, le Programme pour la prévention de la violence familiale (gouvernement du Manitoba) et les conseils tribaux du Manitoba.

Autres collaborations :

S/O

Renseignements sur l’évaluation du programme
Évaluation :

Une évaluation a été réalisée en 2009.

Principales conclusions de l’évaluation :

Le rapport n’a pas été publié, et aucun des résultats obtenus ne peut être présenté.

Résultats du programme
Indicateurs de succès :

La réussite du programme se mesure par le contenu des rapports finaux, les conférences, les constatations émanant des formulaires d’évaluation, ainsi que le nombre d’appels et de courriels reçus dans la foulée des campagnes de sensibilisation.

Réalisations :

Aider les collectivités des Premières Nations à obtenir un financement annuel. Mener une campagne de sensibilisation réussie ayant permis d’élargir l’éventail des ressources accessibles aux participants.

Enjeux :

Les efforts de prévention de la violence familiale dans les réserves obtiendraient davantage de soutien s’ils reposaient sur un cadre stratégique provincial de prévention de la violence familiale. Ce processus requiert un travail à temps plein et des ressources humaines.

Renseignements utiles à la reproduction du programme
Conseils sur la reproduction :

Le programme peut être reproduit. D’autres provinces pourraient instaurer un conseil de prévention de la violence familiale et nommer un coordonnateur régional. Une telle initiative pourrait s’appuyer sur des partenariats avec AADNC dans les différentes régions. Elle pourrait rehausser le niveau d’efforts consacré à la prévention de la violence familiale dans d’autres collectivités des Premières Nations.

Ressources :

Le personnel et le financement sont essentiels au succès du programme. Un soutien et des mandats provinciaux augmenteraient grandement son efficacité.

Date de modification :