l'Initiative de lutte contre la violence familiale

RECUEIL DES PRATIQUES PROMETTEUSES VISANT À RÉDUIRE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES AUTOCHTONES AU CANADA ET À ACCROÎTRE LEUR SÉCURITÉ –ANNEXE AU RECUEIL : DESCRIPTIONS DÉTAILLÉES DES PRATIQUES

SITUATION ÉCONOMIQUE

Logements abordables pour les survivants d’actes de violence

Nom du programme :

Aboriginal Elder Support Program

Organisme :

Pacific Association of First Nations Women

Lieu :

Vancouver, Colombie-Britannique

Groupe cible :

Aînés (femmes et hommes de 55 ans et plus)

Personne-ressource :

Ruth Alfred, travailleuse de soutien aux services d’approche des Aînés

Téléphone :

604-872-1849

Courriel :

rutheldersupport@gmail.com

Site Web :

http://pafnw.ca

Aperçu du programme
Historique :

Le programme a été lancé en 2000 et a pris de l’ampleur, de sorte qu’on y a inclus le programme d’un an Protecting Our Grandmothers financé par l’intermédiaire de l’Aboriginal Health Initiative Program (série d’ateliers offrant notamment de l’information sur la santé et le mauvais traitement des personnes âgées et du soutien quant aux achats le jour de la réception du chèque de pension).

Description du programme
Buts et objectifs :

Accroître la qualité de vie des personnes âgées en leur fournissant ce dont elles ont besoin pour maintenir leur bien‑être spirituel, émotionnel et physique. Offrir du soutien et des services d’approche aux Aînés en milieu urbain pour ce qui est de leurs besoins en matière de santé, de services médicaux et de logement. Offrir aux Aînés des services auxquels ils sont en mesure d’accéder (p. ex. chez eux, par téléphone ou d’une autre façon).

Méthodes traditionnelles et autochtones :

Pour offrir du soutien culturel traditionnel, on peut diriger les Aînés vers des guérisseurs traditionnels de leur territoire.

Composantes du programme :

Le programme aide les participants à remplir des demandes de logement et, au besoin, les dirige vers d’autres organismes. Dans la mesure du possible, les employés du programme accompagnent les participants à leurs rendez-vous (p. ex. chez le médecin, chez le dentiste ou avec un propriétaire de logement). En outre, les employés rendent des visites à domicile aux personnes âgées de la région vivant dans l’isolement et ne pouvant pas facilement se rendre par elles-mêmes sur les lieux d’exécution du programme. Les employés peuvent également faire les courses avec ou pour les participants. Le programme offre des services de suivi aux participants, qui consistent en l’orientation vers des réseaux et des ressources de santé communautaires fournissant du soutien à domicile aux personnes ayant obtenu leur congé de l’hôpital. Au besoin, le programme dirige les participants vers des maisons de transition.

Fonctionnement des services :

Les services sont fournis sur place dans les installations, ainsi qu’à l’extérieur des installations, dans la collectivité, quand les participants reçoivent de l’aide (cela inclut les visites à domicile).

Financement :

Le financement est fourni par Vancouver Coastal Health.

Partenaires et intervenants
Participation des groupes cibles :

Le programme est conçu en fonction des besoins individuels des participants.

Partenaires :

Vancouver Downtown East Side Women’s Centre, Carnegie Centre, Aboriginal Front Door, travailleurs sociaux des hôpitaux (les patients peuvent avoir besoin de soins à domicile, d’un logement où de l’aide à l’autonomie est offerte, etc.), Native Courtworker and Counseling Association of BC, Vancouver Native Housing Society et Vancouver Aboriginal Friendship Centre Society

Autres collaborations :

Autres groupes, organismes ou organisations selon les besoins des Aînés

Renseignements sur l’évaluation du programme
Évaluation :

Une évaluation a été réalisée.

Principales conclusions de l’évaluation :

L’Aboriginal Elder Support Program fournit des rapports trimestriels (incluant des données descriptives et statistiques) à Vancouver Coast Health. Vancouver Coastal Health rencontre annuellement la travailleuse de soutien aux services d’approche des Aînés pour discuter des rapports trimestriels. Les rectifications à apporter au programme sont abordées au cours de cette rencontre.

Résultats du programme
Indicateurs de succès :

Pour déterminer le succès du programme, on examine la rétroaction des participants ainsi que les commentaires et les suggestions des organismes communautaires.

Réalisations :

Parvenir à des règlements avec le gouvernement relativement aux torts causés par les pensionnats indiens. Le fait d’aider les participants à retourner avec succès dans leur collectivité avec du soutien et de façon sécuritaire a été une importante réalisation.

Enjeux :

Les installations sont exploitées au moyen de ressources humaines et financières limitées. Il est difficile de travailler avec les Aînés qui pratiquent l’automédication. Il est aussi difficile de trouver des logements qui conviennent aux besoins des participants.

Renseignements utiles à la reproduction du programme
Conseils sur la reproduction :

Le programme peut être reproduit. Les Aînés ont besoin d’être traités avec respect et de ne pas se sentir jugés. Tout programme potentiel doit établir des relations avec d’autres organisations et organismes qui sont actifs dans le même domaine, ainsi qu’avec les collectivités recevant de l’aide. Le soutien communautaire est essentiel au succès du programme. Le programme doit être axé sur les besoins individuels de chaque Aîné.

Ressources :

Un financement adéquat est nécessaire.

Date de modification :