l'Initiative de lutte contre la violence familiale

RECUEIL DES PRATIQUES PROMETTEUSES VISANT À RÉDUIRE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES AUTOCHTONES AU CANADA ET À ACCROÎTRE LEUR SÉCURITÉ –ANNEXE AU RECUEIL : DESCRIPTIONS DÉTAILLÉES DES PRATIQUES

INTERACTIONS AU SEIN DES COLLECTIVITÉS

Interventions en matière de violence familiale

Nom du programme :

Onyota’a-ka Family Healing Lodge

Organisme :

Oneida Nation of the Thames Chief and Council

Lieu :

Southwold, Ontario

Groupe cible :

L’ensemble de la population

Personne-ressource :

S/O

Téléphone :

519-652-0657

Courriel :

jeanine.george@oneida.on.ca

Site Web :

www.oneida.on.ca/healing_lodge.html

Aperçu du programme
Historique :

Le programme a été mis sur pied en 1984 et a développé ses services dans le but d’aider la population masculine. Le bâtiment a également été agrandi et le nombre de lits a presque doublé depuis l’ouverture.

Description du programme
Buts et objectifs :

Renforcer, améliorer et promouvoir une démarche holistique « ukwehuwe » en matière de guérison, et aider les participants à mettre fin au cycle de la violence qui caractérise leur vie au bénéfice des générations futures.

Méthodes traditionnelles et autochtones :

L’expérience du personnel est limitée en ce qui a trait à la culture. Un étudiant de niveau postsecondaire sera donc embauché pour créer des modules visant à incorporer un plus grand nombre d’éléments traditionnels dans le programme.

Composantes du programme :

Le programme offre un service d’hébergement d’urgence d’une durée maximale de 120 jours et des services de défense des droits dans les secteurs suivants : logement, questions juridiques, besoins financiers et aide médicale. Il aide les participants à se fixer des objectifs et à élaborer des plans de sécurité, et les dirige, au besoin, vers les services appropriés. En outre, les participants ont accès à des activités pédagogiques en groupe et à des séances de counseling individuelles quotidiennes. Une ligne d’écoute téléphonique accessible 24 heures sur 24 est à la disposition des femmes ayant besoin d’aide ou de counseling. Les enfants qui demeurent dans le refuge avec leur mère peuvent participer à des activités, et une gamme de séances pédagogiques et d’ateliers sont tenus toute l’année.

Fonctionnement des services :

Les services sont fournis sur place.

Financement :

Le financement est fourni par le ministère des Services sociaux et communautaires de l’Ontario dans le cadre de la Stratégie de ressourcement pour le mieux-être des Autochtones, et par Affaires autochtones et Développement du Nord Canada.

Partenaires et intervenants
Participation des groupes cibles :

S/O

Partenaires :

Les travailleurs d’approche collaborent avec d’autres organismes, tels que le ministère de l’Éducation et le centre jeunesse. L’établissement travaille également en coopération avec le programme local de protection de l’enfance ainsi que les ministères responsables de la santé, des services sociaux et des loisirs.

Autres collaborations :

S/O

Renseignements sur l’évaluation du programme
Évaluation :

Aucune évaluation n’a été réalisée.

Principales conclusions de l’évaluation :

S/O

Résultats du programme
Indicateurs de succès :

La réussite du programme se mesure par la perception des clients quant à la capacité du programme de répondre à leurs besoins, de renforcer leur sentiment de sécurité et de formuler leurs plaintes sans faire l’objet de représailles.

Réalisations :

Les participants comprennent mieux ce qui caractérise une relation saine et les mesures à prendre dans une situation de violence. La collectivité est mieux sensibilisée à la violence.

Enjeux :

Obtenir du financement. Il est difficile de maintenir les conseillers qualifiés en poste, en raison du manque de fonds.

Renseignements utiles à la reproduction du programme
Conseils sur la reproduction :

Le programme peut être reproduit. La collectivité doit le considérer d’un bon œil. Il importe que les membres du personnel se dotent d’un plan de soins pour maintenir leur santé mentale.

Ressources :

Un financement suffisant, un personnel qualifié et des locaux assez grands pour la mise en œuvre des programmes sont nécessaires pour garantir le succès du programme.

Date de modification :