l'Initiative de lutte contre la violence familiale

RECUEIL DES PRATIQUES PROMETTEUSES VISANT À RÉDUIRE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES AUTOCHTONES AU CANADA ET À ACCROÎTRE LEUR SÉCURITÉ –ANNEXE AU RECUEIL : DESCRIPTIONS DÉTAILLÉES DES PRATIQUES

INTERACTIONS AU SEIN DES COLLECTIVITÉS

Relations saines : Femmes

Nom du programme :

Aboriginal Healing and Outreach Program

Organisme :

Native Women’s Centre

Lieu :

Hamilton, Ontario

Groupe cible :

Les femmes, les Aînés et les enfants

Personne-ressource :

Linda Ense, directrice exécutive

Téléphone :

905-664-1114

Courriel :

exdir@nativewomenscentre.com

Site Web :

www.nativewomenscentre.com

Aperçu du programme
Historique :

Ce programme intensif de gestion des cas a été lancé en 2008 à titre de projet pilote. Le bâtiment a été acquis en mai 2010 et le programme est devenu permanent.

Description du programme
Buts et objectifs :

Prévenir l’itinérance et assurer la santé et la sécurité des femmes, des personnes âgées et des enfants de la région de Hamilton; assurer le développement, le perfectionnement et la mise en place d’un modèle d’approche unique et novateur à l’intention des Autochtones, intitulé Aboriginal Healing and Outreach Program (AHOP).

Méthodes traditionnelles et autochtones :

Le programme comprend un important volet culturel dans le cadre duquel tous les bénéficiaires peuvent participer à des cérémonies traditionnelles et profiter de services de counseling dispensés par des Aînés.

Composantes du programme :

Le programme aborde les problèmes liés à la santé de manière holistique pour combler les besoins des bénéficiaires sur les plans mental, physique, spirituel et émotionnel. Il vise notamment à trouver une thérapie permettant de traiter les troubles, les traumatismes, les problèmes de toxicomanie et les problèmes de santé mentale des bénéficiaires, et à leur permettre d’y accéder. Il renforce la capacité de la collectivité autochtone en matière de planification de la lutte contre l’itinérance, de création de partenariats et de prestation de services. En outre, il soutient l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation d’une initiative coordonnée visant à fournir des services aux jeunes.

Fonctionnement des services :

Les services sont fournis sur place.

Financement :

Le financement est fourni dans le cadre de la Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance de Ressources humaines et Développement des compétences Canada.

Partenaires et intervenants
Participation des groupes cibles :

Les membres du conseil d’administration du Native Women’s Centre et des Aînés fournissent une rétroaction et des directives quant à la vision du programme.

Partenaires :

La Ville de Hamilton; Niwahsah; la Catholic Aid Society; la Société d’aide à l’enfance; le conseil scolaire; et la police.

Autres collaborations :

S/O

Renseignements sur l’évaluation du programme
Évaluation :

Aucune évaluation n’a été réalisée.

Principales conclusions de l’évaluation :

S/O

Résultats du programme
Indicateurs de succès :

La réussite du programme se mesure par la capacité des bénéficiaires à réintégrer la société en obtenant un emploi, en poursuivant leurs études et en renouant avec les enseignements traditionnels.

Réalisations :

La réussite du programme se mesure par la capacité des bénéficiaires à réintégrer la société en obtenant un emploi, en poursuivant leurs études et en renouant avec les enseignements traditionnels.

Enjeux :

Obtenir du financement.

Renseignements utiles à la reproduction du programme
Conseils sur la reproduction :

Le programme peut être reproduit. Le succès du programme est tributaire de l’établissement de partenariats et de relations avec de multiples organismes dans le but d’aider les femmes.

Ressources :

Un financement suffisant, un personnel qualifié et des locaux assez grands pour la mise en œuvre des programmes sont nécessaires pour garantir le succès du programme.

Date de modification :