l'Initiative de lutte contre la violence familiale

RECUEIL DES PRATIQUES PROMETTEUSES VISANT À RÉDUIRE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES AUTOCHTONES AU CANADA ET À ACCROÎTRE LEUR SÉCURITÉ –ANNEXE AU RECUEIL : DESCRIPTIONS DÉTAILLÉES DES PRATIQUES

INTERACTIONS AU SEIN DES COLLECTIVITÉS

Relations saines : Femmes

Nom du programme :

Conne River Health and Social Services

Organisme :

Miawpukek First Nation

Lieu :

Conne River, Terre Neuve

Groupe cible :

L’ensemble de la population

Personne-ressource :

Theresa O’Keefe

Téléphone :

709-882-5102

Courriel :

theresaokeefe@crhss.com

Site Web :

www.crhss.com/index.html

Aperçu du programme
Historique :

Les programmes sont constamment révisés et améliorés pour répondre aux besoins de la collectivité à mesure qu’ils sont établis.

Description du programme
Buts et objectifs :

Changer les attitudes des participants et accroître leur compréhension des possibilités et des options qui s’offrent à eux de manière à réduire leur vulnérabilité à la violence et aux mauvais traitements.

Méthodes traditionnelles et autochtones :

Le cercle du courage vise l’enseignement et la promotion de concepts autochtones. La culture autochtone est intégrée dans tout le programme.

Composantes du programme :

Le programme comprend des séances de counseling individuel, la réunion hebdomadaire d’un groupe de femmes favorisant le réseautage social, un centre pour les jeunes de 11 à 18 ans et un refuge pour les femmes ayant quitté un conjoint violent ainsi que leurs enfants. En outre, il offre des programmes ciblés pour les écoles, des ateliers sur la lutte contre l’intimidation et des séances axées sur la création de relations saines. Il participe à la stratégie nationale de prévention du suicide chez les jeunes Autochtones pour offrir des programmes. Il comprend également un cercle pour les jeunes à risque élevé qui met l’accent sur l’enseignement de la culture autochtone, le renforcement de l’estime de soi, la fierté culturelle et les mesures à prendre pour se tenir loin des drogues et de la violence.

Fonctionnement des services :

Les services sont fournis sur place, dans la collectivité.

Financement :

Le financement est fourni par Affaires autochtones et Développement du Nord Canada.

Partenaires et intervenants
Participation des groupes cibles :

L’équipe et le comité de la santé mentale tiennent une réunion environ tous les trois mois à laquelle sont conviés les fournisseurs de services, les intervenants ainsi que des représentants de la collectivité pour discuter des problèmes et des solutions. Une rétroaction est aussi obtenue au moyen des évaluations réalisées par la bande.

Partenaires :

Le Newfoundland & Labrador Women’s Network; le Committee Against Violence; le Comité pour la journée internationale de la femme; le Community Advisory Committee; Healing Our Nations; Condition féminine Canada et la région centrale.

Autres collaborations :

Tous les services sociaux de la réserve. Les services de santé mentale et de protection de l’enfance, le personnel infirmier, la police et l’école travaillent tous de concert pour offrir les services.

Renseignements sur l’évaluation du programme
Évaluation :

Une évaluation a été réalisée.

Principales conclusions de l’évaluation :

Le rapport n’a pas été publié, et aucun des résultats obtenus ne peut être présenté.

Résultats du programme
Indicateurs de succès :

La réussite du programme se mesure par le taux de participation aux différents programmes, la réduction des orientations vers les services de protection de l’enfance et de santé mentale, ainsi que par la capacité des fournisseurs de services à travailler en coopération.

Réalisations :

Une réduction mesurable des cas de violence familiale dans la collectivité. Les femmes ont appris à s’affirmer et n’acceptent plus la violence.

Enjeux :

Faire la promotion du programme et informer le public de son existence. Un financement accru est nécessaire pour accroître la portée des programmes.

Renseignements utiles à la reproduction du programme
Conseils sur la reproduction :

Le programme peut être reproduit. Le développement économique et de bonnes relations avec les fournisseurs de services locaux font partie des clés de la réussite de la réserve Conne River. Il importe de travailler en coopération pour trouver des solutions. Il faut également trouver des solutions adaptées aux particularités de la collectivité et savoir tirer parti de ses forces.

Ressources :

Un financement suffisant est nécessaire pour recruter du personnel, exécuter les programmes et trouver des locaux.

Date de modification :