l'Initiative de lutte contre la violence familiale

RECUEIL DES PRATIQUES PROMETTEUSES VISANT À RÉDUIRE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES AUTOCHTONES AU CANADA ET À ACCROÎTRE LEUR SÉCURITÉ –ANNEXE AU RECUEIL : DESCRIPTIONS DÉTAILLÉES DES PRATIQUES

INTERACTIONS AU SEIN DES COLLECTIVITÉS

Relations saines : Femmes

Nom du programme :

Family Violence Component

Organisme :

Onen’to-kon Treatment Services

Lieu :

Kanehsatake, Québec

Groupe cible :

Les hommes et les femmes

Personne-ressource :

Mavis Etienne, superviseure clinique

Téléphone :

450-479-8353

Courriel :

S/O

Site Web :

www.onentokon.com

Aperçu du programme
Historique :

S/O

Description du programme
Buts et objectifs :

Aider les femmes à acquérir des compétences leur permettant de faire face à d’éventuelles relations de violence grâce aux enseignements traditionnels, notamment la valeur du respect, pour réduire leur vulnérabilité à la violence et aux mauvais traitements.

Méthodes traditionnelles et autochtones :

Le volet culturel du programme est composé de diverses activités traditionnelles visant à intégrer les pratiques autochtones et le modèle en 12 étapes du programme de rétablissement des Alcooliques Anonymes (AA). Ce volet s’appuie notamment sur les cérémonies, la musique et les aliments traditionnels, l’enseignement des langues autochtones, le perlage, l’artisanat, ainsi que le tambour.

Composantes du programme :

D’une durée de six semaines, le programme adopte la démarche en 12 étapes des AA et intègre des pratiques de guérison traditionnelles. Il est fondé sur la croyance selon laquelle c’est en aidant les autres que l’on s’aide soi-même. Il comprend des séances de counseling individuel, des thérapies de groupe, des conférences, des projections de films et la participation à des réunions des Alcooliques Anonymes ou des Narcotiques Anonymes et à des activités culturelles, et des séances de relaxation, d’ergothérapie, de sociothérapie et de thérapie par le jeu.

Fonctionnement des services :

Les services sont fournis sur place.

Financement :

Le financement est fourni dans le cadre du Programme national de lutte contre l’abus d’alcool et de drogues chez les Autochtones de Santé Canada.

Partenaires et intervenants
Participation des groupes cibles :

S/O

Partenaires :

S/O

Autres collaborations :

S/O

Renseignements sur l’évaluation du programme
Évaluation :

Une évaluation a été réalisée.

Principales conclusions de l’évaluation :

S/O

Résultats du programme
Indicateurs de succès :

La réussite du programme se mesure par la capacité des participants à faire des choix de vie positifs et sains.

Réalisations :

Des femmes ont pris conscience qu’elles n’étaient pas obligées de rester dans une relation marquées par la violence et ont réussi à prendre des mesures positives pour modifier leur situation.

Enjeux :

La durée trop courte (six semaines) du programme ne permet pas de combler les besoins de bon nombre de participants.

Renseignements utiles à la reproduction du programme
Conseils sur la reproduction :

Le programme peut être reproduit. Aucune recommandation n’est formulée.

Ressources :

Un financement suffisant, un personnel qualifié et des locaux assez grands pour la mise en œuvre des programmes sont nécessaires pour garantir le succès du programme.

Date de modification :