l'Initiative de lutte contre la violence familiale

RECUEIL DES PRATIQUES PROMETTEUSES VISANT À RÉDUIRE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES AUTOCHTONES AU CANADA ET À ACCROÎTRE LEUR SÉCURITÉ –ANNEXE AU RECUEIL : DESCRIPTIONS DÉTAILLÉES DES PRATIQUES

INTERACTIONS AU SEIN DES COLLECTIVITÉS

Relations saines : Enfants et jeunes

Nom du programme :

Ndinawemaaganag Endaawaad Inc.

Organisme :

Ndinawemaaganag Endaawaad Inc.

Lieu :

Winnipeg, Manitoba

Groupe cible :

Jeunes Autochtones (de sexe masculin ou féminin) âgés de 11 à 24 ans

Personne-ressource :

Tammy Christensen, directrice exécutive

Téléphone :

S/O

Courriel :

tammy@ndinawe.ca

Site Web :

www.ndinawe.ca

Aperçu du programme
Historique :

« Ndinawe » est un foyer d’hébergement qui existe depuis 1993. Il a d’abord été créé en guise d’intervention communautaire ciblant les jeunes femmes autochtones victimes d’exploitation. La mission du foyer s’est élargie; on y offre maintenant divers programmes, dont des programmes éducatifs et récréatifs.

Description du programme
Buts et objectifs :

Offrir des programmes interdépendants et adaptés à la culture pour mettre fin au cycle de la violence, de la pauvreté et de l’isolement qui est présent chez les jeunes dans la collectivité.

Méthodes traditionnelles et autochtones :

Le centre de ressources exécute des programmes culturels et comprend un centre de jour permettant aux jeunes de mettre à profit leurs propres intérêts, d’acquérir des compétences, une confiance en soi et une estime de soi. Dans le cadre du programme, les jeunes peuvent rencontrer des Aînés, participer à des cérémonies traditionnelles et avoir accès à des remèdes traditionnels.

Composantes du programme :

Un programme accrédité (Youth Care Certificate Program) offre aux adultes la possibilité d’obtenir un emploi et de jouer le rôle de mentor dans leur collectivité. Dans le cadre du programme de sensibilisation, une patrouille pédestre offre aux jeunes à risque un accès à des ressources et à des outils en matière de sécurité. Une maison de deuxième étape offre des ateliers de dynamique de la vie aux jeunes nécessitant des soins chroniques, et leur procure un environnement sûr et stable favorisant l’apprentissage.

Fonctionnement des services :

Les services offerts sont des services de sensibilisation et sont offerts partout dans la collectivité. Des services sont aussi offerts sur place.

Financement :

Le financement est fourni par la province du Manitoba.

Partenaires et intervenants
Participation des groupes cibles :

Le Centre de ressources compte un conseil jeunesse. Les membres de ce dernier donnent leurs commentaires sur divers programmes et activités et planifient différentes activités. Un siège est également réservé à un jeune au conseil d’administration.

Partenaires :

S/O

Autres collaborations :

Plusieurs coalitions différentes qui se préoccupent des jeunes victimes d’exploitation sexuelle, de la vie de gang et d’autres facteurs de risque.

Renseignements sur l’évaluation du programme
Évaluation :

Une évaluation a été réalisée.

Principales conclusions de l’évaluation :

Les principales conclusions ont permis de reconnaître que « Ndinawe » répond aux besoins des jeunes de la collectivité et que le programme exerce une forte influence sur les jeunes Autochtones. Le programme a une incidence positive sur la collectivité autochtone de Winnipeg.

Résultats du programme
Indicateurs de succès :

La réussite du programme se mesure par l’incidence du programme sur les jeunes, des taux de participation des jeunes, des résultats qualitatifs et quantitatifs et par le fait d’assurer la sécurité des jeunes et de leur donner accès à des possibilités auxquelles ils n’auraient peut‑être pas eu accès autrement.

Réalisations :

L’incidence positive qu’a eue le programme sur les enfants autochtones dans la collectivité. Il s’agit d’une organisation axée sur les forces et qui met à profit les forces des jeunes, se porte à leur défense et leur fournit un endroit où s’exprimer.

Enjeux :

Il s’est avéré difficile de maintenir les programmes sans un financement suffisant. C’est difficile pour les enfants quand des programmes doivent prendre fin en raison d’un manque de financement, surtout lorsque les enfants ont commencé à se fier au programme.

Renseignements utiles à la reproduction du programme
Conseils sur la reproduction :

Le programme peut être reproduit L’élément le plus important serait de consulter les membres de la collectivité où vous voulez instaurer le programme. IL faut consulter les jeunes et les faire participer au processus. Il faut bien connaître la collectivité. IL ne faut pas commencer un projet qui ne correspond ni aux attentes ni aux besoins de la collectivité. Le lien avec la collectivité est essentiel et il faut s’assurer de connaître ses forces et d’obtenir tout son appui.

Ressources :

Un financement suffisant, des ressources humaines et des locaux sont nécessaires pour garantir la réussite du programme.

Date de modification :