l'Initiative de lutte contre la violence familiale

RECUEIL DES PRATIQUES PROMETTEUSES VISANT À RÉDUIRE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES AUTOCHTONES AU CANADA ET À ACCROÎTRE LEUR SÉCURITÉ –ANNEXE AU RECUEIL : DESCRIPTIONS DÉTAILLÉES DES PRATIQUES

INTERACTIONS AU SEIN DES COLLECTIVITÉS

Changer les attitudes à l’égard de la violence dans les collectivités

Nom du programme :

Oskayikisitothn – Aboriginal Women’s and Children’s Program

Organisme :

Strengthening the Spirit Committee

Lieu :

Calgary, Alberta, et Première Nation de Siksika, Alberta

Groupe cible :

Femmes et hommes âgés de 18 à 68 ans et enfants âgés de 6 à 12 ans

Personne-ressource :

Laura Ducharme, coordonnatrice

Téléphone :

403‑206‑2100

Courriel :

laurad@homefrontcalgary.com

Site Web :

S/O

Aperçu du programme
Historique :

Il s’agit d’un projet pilote qui a débuté en mars 2009 et qui prendra fin en mars 2012.

Description du programme
Buts et objectifs :

Accroître les connaissances des participants au sujet des traumatismes historiques, culturels et intergénérationnels et de la violence entre partenaires intimes, et accroître leur sécurité grâce à un programme psycho‑éducatif.

Méthodes traditionnelles et autochtones :

Des Aînés de la région sont invités à devenir membres du comité pour doter le programme d’un solide volet culturel.

Composantes du programme :

Le programme vise à donner aux collectivités des moyens d’agir grâce à l’élaboration d’un programme de traitement de la violence familiale axé sur la culture. Les animateurs se rendent dans la collectivité et créent un comité composé de membres de cette collectivité. Grâce à un programme de formation des formateurs, les membres de la collectivité acquièrent la capacité de trouver et d’administrer du financement durable et d’en faciliter l’octroi de manière à assurer la poursuite des activités du programme conçu précisément pour eux.

Fonctionnement des services :

Les services sont fournis dans les collectivités participantes.

Financement :

Le financement est fourni par le NTC Crime Prevention et par l’entremise de dons non financiers de l’organisme Homefront.

Partenaires et intervenants
Participation des groupes cibles :

Des comités communautaires travaillent en collaboration avec les organismes de services.

Partenaires :

Les partenaires diffèrent d’une collectivité à l’autre. Chaque projet est propre à la collectivité où il est mis en place.

Autres collaborations :

S/O

Renseignements sur l’évaluation du programme
Évaluation :

Une évaluation a été réalisée.

Principales conclusions de l’évaluation :

Le programme s’est révélé l’un des plus complets en son genre et il est conforme aux pratiques exemplaires en Alberta en ce qui a trait aux comités qui se penchent sur le traitement de la violence et à l’établissement d’une norme de traitement en Alberta. Le rapport d’évaluation peut être consulté à l’adresse suivante : http://www.homefrontcalgary.com/assets/files/HomeFront%20Evaluation%20Final%20Report.pdf (en anglais seulement).

Résultats du programme
Indicateurs de succès :

La réussite du programme se mesure par le nombre d’animateurs formés et le nombre de personnes ayant terminé le programme.

Réalisations :

Figurent parmi les principales réalisations du programme la capacité qui a été développée et le fait de pouvoir compter sur des équipes d’intervention stables et complètes. Parmi les réussites, notons le fait que la Première Nation de Siksika a obtenu du financement pour la mise en place d’une équipe d’intervention en violence familiale, l’équipe First Responding, grâce à la collaboration entre les divers intervenants.

Enjeux :

Obtenir du financement. Le taux élevé de décrochage dans les programmes pour les femmes. Les problèmes liés au transport des participants.

Renseignements utiles à la reproduction du programme
Conseils sur la reproduction :

Le programme peut être reproduit. Une personne doit être en charge de la coordination, et de la formation doit être offerte dans les petites collectivités.

Ressources :

Un financement suffisant et du personnel pour former les membres de la collectivité sont rnécessaires pour garantir la réussite du programme.

Date de modification :