l'Initiative de lutte contre la violence familiale

RECUEIL DES PRATIQUES PROMETTEUSES VISANT À RÉDUIRE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES AUTOCHTONES AU CANADA ET À ACCROÎTRE LEUR SÉCURITÉ –ANNEXE AU RECUEIL : DESCRIPTIONS DÉTAILLÉES DES PRATIQUES

INTERACTIONS AU SEIN DES COLLECTIVITÉS

Accroître la sensibilisation dans la collectivité en général

Nom du programme :

Angel Street Domestic Violence Education Project

Organisme :

École communautaire Skeetchestn

Lieu :

Savona, Colombie-Britannique

Groupe cible :

L’ensemble de la population (avec une attention particulière aux étudiants)

Personne-ressource :

Michelle Canaday, directrice, école communautaire Skeetchestn

Téléphone :

250-373-2420

Courriel :

scs@skeetchestn.ca

Site Web :

S/O

Aperçu du programme
Historique :

Le programme a donné lieu à une cérémonie de nouvelle désignation qui s’est tenue en septembre 2010. Cette événement avait pour but de rebaptiser la rue menant à l’école « Angel Street » (dans le cadre du Angel Street Project, lancé par Elisapee Sheutiapik, ancien mairesse de Iqaluit, d’après la chanson de Lucie Idlout intitulée « Lovely Irene », pour sensibiliser les gens la violence familiale et de donner espoir aux victimes de ce fléau : http://www.city.iqaluit.nu.ca/apps/UPLOADS/files/1265299406-2585.pdf. Bien que le sujet de la violence dans les collectivités autochtones soit d’actualité à l’école, particulièrement auprès des étudiants du secondaire, le programme n’a pas été formellement établi.

Description du programme
Buts et objectifs :

Prendre position publiquement contre la violence dans les collectivités autochtones et attirer l’attention continue sur ce problème.

Méthodes traditionnelles et autochtones :

Le programme a donné lieu à une cérémonie visant à rebaptiser la rue menant à l’école locale tenue dans la Première Nation Skeetchestn par les Aînés locaux.

Composantes du programme :

Le programme met l’accent sur la sensibilisation au problème de la violence dans les collectivités autochtones en aidant à organiser et à tenir des tribunes publiques au cours desquelles on peut discuter librement du problème. Le programme s’est révélé l’inspiration derrière le nouveau nom donné à une rue menant à l’école locale, « Angel Street ». Cela a été effectué dans le cadre d’une cérémonie traditionnelle visant à rebaptiser une rue. Le programme avait pour objet de mobiliser la collectivité et les étudiants de l’école pour qu’ils maintiennent un dialogue transparent entre eux sur le sujet de la violence perpétrée dans la collectivité.

Fonctionnement des services :

Les services sont fournis par l’organisation de divers événements.

Financement :

S/O

Partenaires et intervenants
Participation des groupes cibles :

Le conseil de bande de la Première Nation a lancé le projet. Des étudiants ont participé à la cérémonie et ont été interviewés les jours précédant l’événement. Des Aînés ont participé à la cérémonie et l’un d’eux a proposé d’utiliser la langue secwepemcsin pour cette rue au lieu de l’anglais. Le groupe de tambours de l’école a joué au cours de la cérémonie à laquelle ont participé 250 membres de la collectivité.

Partenaires :

Conseil de bande de la Première Nation.

Autres collaborations :

S/O

Renseignements sur l’évaluation du programme
Évaluation :

Aucune évaluation n’a été réalisée.

Principales conclusions de l’évaluation :

S/O

Résultats du programme
Indicateurs de succès :

S/O

Réalisations :

Création d’un forum à l’intention des membres de la collectivité dans le but de prendre publiquement position contre la violence.

Enjeux :

S/O

Renseignements utiles à la reproduction du programme
Conseils sur la reproduction :

La clé de ce programme a certes été l’inclusion des enfants dans la collectivité dans le but de sensibiliser les gens et d’obtenir une participation active. Ce projet a été mis en branle par le conseil de bande et géré par l’école de la collectivité. Il montre comment une personne ou une organisation peut prendre position contre la violence dans sa collectivité.

Ressources :

Le soutien de la collectivité est essentiel à ce type de programme ou d’événement.

Date de modification :