l'Initiative de lutte contre la violence familiale

RECUEIL DES PRATIQUES PROMETTEUSES VISANT À RÉDUIRE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES AUTOCHTONES AU CANADA ET À ACCROÎTRE LEUR SÉCURITÉ –ANNEXE AU RECUEIL : DESCRIPTIONS DÉTAILLÉES DES PRATIQUES

INTERACTIONS AU SEIN DES COLLECTIVITÉS

Accroître la sensibilisation dans la collectivité en général

Nom du programme :

Community Action Research Team (CART)

Organisme :

Tlicho Community Services Agency

Lieu :

Behchokö, Territoires du Nord-Ouest  

Groupe cible :

L’ensemble de la population

Personne-ressource :

Mason Mantla, coordonnateur CART

Téléphone :

867-932-3000, poste 223

Courriel :

mmantla01@tlicho.net

Site Web :

www.tlicho.ca

Aperçu du programme
Historique :

Le programme a été lancé en 2006 et se poursuit toujours. Sa taille et sa portée se sont accrues avec le temps.

Description du programme
Buts et objectifs :

Fournir des services aux gens des collectivités et les soutenir dans leurs efforts de renforcement de leurs familles tout en favorisant la connaissance et les compétences dont ils ont besoin pour survivre dans le monde d’aujourd’hui; représenter les valeurs dont ils ont besoin pour vivre en harmonie avec leurs familles, leurs collectivités et la terre; témoigner de l’importance de la culture et de la collectivité Tlicho (Tåîchô); et utiliser les forces de la Tlicho Community Services Agency(TCSA) et les atouts de la collectivité pour exécuter ces activités d’une manière positive et affirmative.

Méthodes traditionnelles et autochtones :

Le programme organise des camps Ts’e Whii Ts’e Daa (camps sur les rites de la puberté) qui se tiennent sur la terre et qui enseignent les rituels traditionnels de passage. D’une durée d’une semaine, le camp présente des sujets, tels que les étapes de la puberté chez les garçons et les filles, les relations et les communications saines, les techniques de survie sur la terre, la sexualité en toute sécurité, l’alimentation, comment faire des choix de santé judicieux, la prévention du suicide et la sensibilisation à cet égard, l’abus d’alcool ou d’autres drogues, les recommandations et les ressources, ainsi que l’expérience de gestion de la terre et les pratiques traditionnelles. Toute la programmation est fondée sur les valeurs traditionnelles Tlicho (Tåîchô), et en fait la promotion, grâce à l’inclusion du langage et à l’apport des Aînés qui offrent des enseignements culturels et cérémoniaux.

Composantes du programme :

Le programme CART englobe les activités et les éléments suivants : une conférence annuelle s’adressant aux jeunes axée sur des questions de santé, telles que le suicide, l’établissement de relations saines; il existe un groupe du mieux-être pour les hommes; une conférence et des ateliers sur le rôle parental. Le programme exploite une maison d’hébergement pour jeunes qui est ouverte durant les congés et les fêtes au Centre d’amitié. Les services s’articulent aussi autour d’un mécanisme de sensibilisation, car le programme met à profit une camionnette de sensibilisation weekend. Le personnel se promène dans les environs pour distribuer des trousses (chapeaux, nourriture, eau, etc.) et offre des tours et du soutien aux gens qui ont besoin d’aide. Il y a aussi le Programme de films Tlicho qui crée des vidéos abordant des questions de santé; et le programme accueille le Sunshine Film Festival dans quatre collectivités Tlicho. Dans le cadre de ce festival, on enseigne aux étudiants comment utiliser le matériel vidéo et produire leurs propres vidéos. À ce jour, chaque école participante a produit deux vidéos (5 écoles pour un total de 10 vidéos).

Fonctionnement des services :

Les services sont fournis sur place,ainsi qu’à divers endroits dans la collectivité ou dans les environs.

Financement :

Les fonds proviennent du gouvernement de la Première Nation Tlicho; de Grandir ensemble (Santé Canada); du Programme national de lutte contre l’abus de l’alcool et des drogues chez les Autochtones (Santé Canada); et de plusieurs fondations (non précisées).

Partenaires et intervenants
Participation des groupes cibles :

Le CART est guidé par le Healing Wind Grassroots Advisory Committee, un groupe de fournisseurs de services Tlicho (Tåîchô) uvrant dans les domaines des services aux enfants et aux familles, de l’éducation et des soins de santé, avec le concours d’un Aîné. Ils visent à assurer la pertinence des activités du CART des points de vue éthique et culturel.

Partenaires :

Le programme CART collabore avec toutes les écoles Tlicho, les centres de soins de santé, les programmes de formation des adultes, les agences de services sociaux, les programmes de traitement de la toxicomanie et le gouvernement de la Première Nation Tlicho.

Autres collaborations :

S/O

Renseignements sur l’évaluation du programme
Évaluation :

Une évaluation a été réalisée.

Principales conclusions de l’évaluation :

Les renseignements découlant de l’évaluation n’ont pas encore été fournis.

Résultats du programme
Indicateurs de succès :

La réussite se mesure par les commentaires formulés par les participants au programme. Elle se mesure aussi par l’amélioration de la santé et du mieux-être des membres de la collectivité, la diminution du taux de criminalité, les niveaux de participation aux programmes, la participation des Aînés et le nombre de personnes présentes aux ateliers et aux festivals.

Réalisations :

Le programme CART a réussi à mobiliser les jeunes, les parents et les Aînés de la collectivité Tlicho et à leur donner la capacité de reprendre le contrôle de leur vie. Les vidéos et les médias se sont révélés un puissant outil pour l’extériorisation, l’échange de renseignements, la promotion du travail d’équipe dans la collectivité et la fierté culturelle.

Enjeux :

Les collectivités Tlicho ont de nombreux problèmes à résoudre : violence latérale, ITS, diabète, violence familiale, toxicomanie et traumatisme intergénérationnel découlant des pensionnats.

Renseignements utiles à la reproduction du programme
Conseils sur la reproduction :

Le programme peut être reproduit. Il peut être transféré dans n’importe quelle collectivité. Le programme CART exécute de nombreux programmes, et des fonds doivent donc être disponibles pour chaque programme. Accorder suffisamment de temps pour présenter diverses demandes de subvention car ce processus peut demander beaucoup de temps. Il est très approprié de faire participer les adolescents à la conception et à la production de vidéos sur des sujets qui ont de l’importance à leurs yeux. Dans la mesure du possible, toujours inclure des Aînés et faire des valeurs traditionnelles un point central.

Ressources :

Un financement suffisant et la mobilisation de la collectivité sont nécessaires au succès du programme.

Date de modification :