l'Initiative de lutte contre la violence familiale

RECUEIL DES PRATIQUES PROMETTEUSES VISANT À RÉDUIRE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES AUTOCHTONES AU CANADA ET À ACCROÎTRE LEUR SÉCURITÉ –ANNEXE AU RECUEIL : DESCRIPTIONS DÉTAILLÉES DES PRATIQUES

INTERACTIONS AU SEIN DES COLLECTIVITÉS

Accroître la sensibilisation dans la collectivité en général

Nom du programme :

Community Coordination for Women’s Safety Program (CCWS)

Organisme :

Ending Violence Association of B.C.

Lieu :

Vancouver, Colombie-Britannique, et collectivités avoisinantes

Groupe cible :

L’ensemble de la population

Personne-ressource :

Tracy Porteous

Téléphone :

604-633-2506

Courriel :

porteous@endingviolence.org

Site Web :

www.endingviolence.org

Aperçu du programme
Historique :

Le Community Coordination for Women’s Safety Program (CCWS) est le fruit du travail des organisations féminines locales et provinciales, du ministère des Services communautaires de la Colombie-Britannique (maintenant le ministère du Logement et du Développement social) et du ministère de la Sécurité publique et du solliciteur général de la Colombie-Britannique. Le CCWS est le résultat final de plusieurs années de consultation et de coordination par la Ending Violence Association of B.C. avec le concours de groupes provenant de partout en province tentant d’améliorer leur stratégie communautaire de lutte contre la violence faite aux femmes. Le programme  CCWS a été lancé en 2002.

Description du programme
Buts et objectifs :

Aider les collectivités à élaborer ou à améliorer les modèles de coordination intersectorielle concernant la violence faite aux femmes. Le programme s’efforce de faciliter la mise en place d’un mécanisme d’intervention communautaire efficace et cohérent qui permet d’accroître l’accès des femmes victimes de violence au système judiciaire fournir un soutien aux collectivités quant à la mise en œuvre de politiques de lutte contre la violence faite aux femmes; soutenir les collectivités afin de déterminer les problèmes qui doivent être résolus à l’échelle provinciale et d’en discuter; et accroître la capacité de la collectivité à analyser les enjeux liés à la sécurité des femmes.

Méthodes traditionnelles et autochtones :

S/O

Composantes du programme :

Les responsables du programme cernent les obstacles à la sécurité des femmes qui sont communs aux collectivités partout en province et collaborent avec le gouvernement provincial et les dirigeants de tous les secteurs pour réduire, voire éliminer ces obstacles. Ils soutiennent en outre l’établissement de solutions et de stratégies à l’échelle locale, régionale et provinciale qui se penchent sur l’accès des femmes victimes de violence au système judiciaire et à d’autres systèmes d’intervention pertinents. Le programme fournit aux collectivités une analyse des principaux problèmes susceptibles d’influer sur la sécurité des femmes dans cette collectivité. Une formation est aussi offerte à la collectivité, au même titre que les références en matière de ressources relatives à la coordination nécessaire pour éliminer le problème de la violence faite aux femmes.

Fonctionnement des services :

Les services sont fournis sur place dans les collectivités qui ont présenté une demande d’accès à ce service.

Financement :

Les fonds sont fournis par le ministère de la Sécurité publique et du Solliciteur général de la Colombie-Britannique.

Partenaires et intervenants
Participation des groupes cibles :

Les collectivités communiquent avec les responsables du programme CCWS pour obtenir un soutien et des services visant à faciliter l’élaboration d’initiatives de coordination, ou leur amélioration, pour ce qui est des interventions rattachées à la violence contre les femmes.

Partenaires :

S/O

Autres collaborations :

Plus de 200 programmes contre la violence financés en C.-B. font partie de la Ending Violence Association of BC. Le programme CCWS, grâce aux efforts de coordination, rassemble divers secteurs d’une collectivité (centres d’orientation maisons de transition, corps policiers, hôpitaux, État, organismes de protection des enfants, Services aux Autochtones) pour s’assurer que tous les services unissent leurs efforts de la façon la plus efficace possible.

Renseignements sur l’évaluation du programme
Évaluation :

Aucune évaluation n’a été réalisée.

Principales conclusions de l’évaluation :

S/O

Résultats du programme
Indicateurs de succès :

La réussite du programme se mesure par la coordination qui s’opère partout dans la province, les demandes de service et le mécanisme d’intervention relatif aux problèmes qu’éprouve la collectivité.

Réalisations :

Une réalisation récente est la publication Increasing Safety for Aboriginal Women; Key Themes and Resources May 2011. Cette publication traite de la mobilisation de la collectivité et de l’établissement de liens entre les collectivités des Premières Nations et les responsables des programmes contre la violence, les groupes de discussion dans les collectivités autochtones dans le but d’accroître la sécurité des femmes et des enfants autochtones, et le rassemblement régional Sharing, Gathering, Honouring: Increasing Safety for Aboriginal Women, Youth and Communities, qui a eu lieu à Terrace en mars 2011. Cela s’est révélé une « rampe de lancement » très importante pour le travail effectué sur la violence contre les femmes autochtones dans le Nord. 

Enjeux :

S/O

Renseignements utiles à la reproduction du programme
Conseils sur la reproduction :

Le programme peut être reproduit. Le programme CCWS a mis au point de nombreuses ressources et des renseignements généraux sur la violence faite aux femmes qui peuvent être utilisés par d’autres ressorts pour élaborer des activités et des services de coordination.

Ressources :

Un financement suffisant et du personnel sont nécessaires pour garantir le succès du programme.

Date de modification :