Gouvernement ouvert au ministère de la Justice du Canada : Bilan de l’année – juin 2020

Version PDF

L’année a entraîné de véritables changements quant au gouvernement ouvert au ministère de la Justice du Canada. Une initiative ayant commencé comme projet en 2015 a atteint, en 2020, un niveau de maturité qui a permis au Ministère de dépasser les objectifs établis dans le mandat du GouvOuvert.

Il est impossible de faire un retour sur cette année sans souligner la pandémie de coronavirus et ses conséquences sur notre travail. La crise de santé publique mondiale sans précédent a changé une bonne partie de ce que nous tenions pour acquis, et a illustré l’importance des principes du gouvernement ouvert en donnant des exemples concrets de la façon dont les renseignements ouverts, les données ouvertes et le dialogue ouvert peuvent établir la confiance à l’égard du gouvernement et améliorer la démocratie.

En septembre dernier, nous avons établi des objectifs ambitieux qui nous ont permis d’étudier de nouvelles possibilités et qui ont élargi nos horizons quant à la justice ouverte, aux données ouvertes, ainsi qu’à la formation et à la sensibilisation, trois domaines prioritaires.

Justice ouverte. Nous avons proposé l’ajout d’un engagement envers la justice ouverte dans le cinquième Plan d’action national (PAN) du Canada sur le gouvernement ouvert.

Données ouvertes. La stratégie de données et l’engagement à l’égard du plan d’action national du Ministère nous ont offert plusieurs occasions d’accroître notre capacité à établir les priorités et à publier des données ouvertes.

Formation et sensibilisation. Cette année, nous avons pu collaborer avec des partenaires de partout au Ministère, au gouvernement du Canada et au monde, pour éveiller les consciences au sujet du gouvernement ouvert et de la justice ouverte.

Certains des travaux sont suspendus en raison de la pandémie de coronavirus, mais nous sommes fiers d’avoir tout de même pu atteindre bon nombre de nos objectifs.

Nous sommes encore plus fiers à l’idée que le ministère de Justice du Canada a activement contribué aux mesures d’intervention liées à la pandémie de coronavirus. Nous avons publié des renseignements sur les sujets suivants :

De plus, le Ministère a donné aux employés du ministère de la Justice une quantité importante de renseignements pour les aider à composer avec la situation actuelle. La plupart de ces renseignements sont aussi accessibles au public.

Enfin, le ministère de la Justice du Canada a participé à la Campagne Réponse ouverte + Récupération ouverte du PGO ainsi qu’au Forum numérique, qui ont remplacé la Semaine du gouvernement ouvert cette année. Le Ministère a participé à un webinaire intitulé Access to Justice and Open Government During a Pandemic (Accès à la justice et à un gouvernement ouvert pendant une pandémie) et, grâce aux médias sociaux, il a fait la promotion des renseignements sur la COVID-19 qu’il a diffusés sur le site Web public.

Le Ministère est en mesure de puiser ses forces dans le gouvernement ouvert pendant cette période. Les avantages et les possibilités qui en découlent n’ont jamais été aussi évidents. Nous pouvons voir la transparence, l’innovation et la collaboration en action alors que le Ministère collabore pour lutter contre la pandémie, éclairer le public, préserver la confiance du public, et étudier de nouvelles façons de travailler dans un environnement en constante évolution.

Nous ne savons peut-être pas quelle sera notre « nouvelle norme », mais nous pouvons nous réconforter en sachant que le gouvernement ouvert au ministère de la Justice du Canada constitue un fondement solide et que nous sommes prêts à franchir la prochaine étape afin de devenir un programme officiel qui continuera de soutenir les travaux visant à nous rétablir de la pandémie de coronavirus.