Étude nationale sur les adultes non représentés accusés devant les cours criminelles provinciales (Partie 2 : rapports des études sur le terrain)

Chapitre 4 : Brandon, Manitoba (suite)

4.7 Conclusions générales

4.7.1 Principaux résultats d'ensemble

Voici quelques-uns des résultats clés au sujet des principaux problèmes soulevés dans l'étude :

En ce qui a trait à la fréquence de l'autoreprésentation

En ce qui a trait aux effets sur les accusés

4.7.2 Raisons de la situation actuelle des accusés non représentés

Comme nous l'avons dit précédemment, les personnes interrogées clés étaient d'avis que les accusés non représentés étaient un phénomène rare à Brandon, sauf lors des procès. Les personnes interrogées en mesure de faire des hypothèses sur le sujet s'entendaient pour dire que les facteurs clés expliquant la rareté des accusés non représentés à Brandon étaient les suivants :

4.7.3 Solutions proposées par les personnes interrogées à Brandon

Nous avons indiqué précédemment que tous les groupes clés semblent être en faveur des efforts continus d'amélioration du fonctionnement réalisés par la cour de Brandon. À cause des étapes déjà entreprises et à cause du nombre relativement peu élevé des accusés non représentés (comparativement à d'autres cours qui ont fait l'objet de l'étude), les personnes interrogées avaient du mal à identifier les étapes à suivre pour améliorer la situation. Elles ont toutefois suggéré d'augmenter les ressources permettant la poursuite de l'application de ces politiques et leur mise en pratique.

Des inquiétudes ont été soulevées concernant les gains réalisés qui pourraient être perdus par l'éventuel départ de certains membres clés du personnel et la possibilité que leur poste ne soit pas comblé rapidement.